Accueil / ACTUALITES / Conséquences de l’incendie du Pack Lambaye Un déficit de 105 mégawatts à Dakar et une plainte contre x

Conséquences de l’incendie du Pack Lambaye Un déficit de 105 mégawatts à Dakar et une plainte contre x

Le Directeur Général de la Sénélec, Mouhamadou Makhtar Cissé, en déplacement sur le site du sinistre, a annoncé une plainte contre les commerçants qui sont établis dans l’emprise des fils haute tension créant des désagréments aux clients de la Sénélec qui risquent de vivre 48 heures de délestage. En croire Mouhamadou Makhtar Cissé, la région de Dakar va vivre 48 heures de délestage dans certains quartiers à cause de l’incendie du Pack Lambaye. «Nous sommes venus témoigner notre soutien à ces commerçants qui ont perdu leur place. Mais, il ne faut pas perdre de vue qu’ils sont installés illégalement», a déclaré l’ancien ministre du Budget. Et d’ajouter : «Nous allons porter plainte contre ceux qui sont sous l’emprise des hautes tensions et qui ont causé cette situation». M. Cissé a également fait savoir qu’à cause de l’endommagement du câble transportant le courant vers Dakar, la capitale sénégalaise sera délestée de 105 mégawatts sur les 255 qui sont nécessaires à son alimentation.

123 éléments dont 20 officiers mobilisés

Quant au commandant Oumar Kane, chef du bureau Relations Publiques de la Brigade des sapeurs pompiers, il a soutenu que l’alerte a été déclenchée tôt ce matin (hier, Ndlr) et d’énormes moyens sont déployés. ‘’Nous avons maitrisé le feu vers 11 heures après qu’on nous a alerté vers 5h 45 mn. Nous avons mobilisé 123 éléments dont 20 officiers rien que pour circonscrire le feu. Plus de 20 engins sont mis en contribution pour venir à bout du sinistre‘’ a soutenu commandant Kane. Et de poursuivre sur le sinistre pour expliquer les dégâts causés par le brasier : «Nous avons constaté 20 camions de ramassage d’ordures complètement calcinés et pour les places d’affaires difficiles d’évaluer avec cette situation». «On ne nous a pas encore signalé de pertes en vie humaine encore moins de blessés car, nous sommes en phase de déblaiement», renchérit la voix des sapeurs pompiers. Il a fallu plus de 6 tours d’horloge pour venir à bout du sinistre. Le commandant tente de donner une explication en indiquant que la plus grande difficulté est liée à l’accès dans la zone de sinistre. «Il est difficile d’accéder à l’intérieur du Pack Lambaye, même en temps normal». «Il faut reconnaître que le Pack Lambaye est un véritable capharnaüm. Il n’y a pas de règle. C’est l’anarchie totale. Les rues ne font même pas 2 mètres. On se bouscule même avec les charrettes venues faire le transport du bois pour certains». Un commerçant se désole de cette situation soutenant que le principal problème est endogène. «Le problème réside en nous. On a une place et on donne la devanture à un de nos parents. Ce n’est pas sérieux ! On a toujours demandé à l’autorité de nous organiser», a-t-il laissé entendre.

Sud quotidien

À voir aussi

Le « Gouvernement du Sénégal » finance l’entrée en politique du frère du Président Sall

REWMI.COM- Ady Sall, l’autre petit frère du Président Macky Sall va soutenir activement son Grand …

Vers une ‘’Sall’’ tension sociale

REWMI.COM- Avec l’emprisonnement de Khaf’ et le risque d’une inéligibilité à la présidentielle de 2019, …