arton2268

CONSTRUCTION DU LYCEE DE GOUDIRY Les Sénégalais de la France casquent 254 millions de FCFA

La tournée 2016 du Programme d’appui aux initiatives de solidarité pour le développement (PAISD) a été lancée hier, à Goudiry. Jusqu’au 12 mai prochain, l’Ambassadeur de la France, Jean-Félix Paganon, va procéder à l’inauguration et à la pose de la première pierre de plusieurs infrastructures dans la région de Tambacounda.

Les lycéens du département de Goudiry vont étudier l’année prochaine dans un nouvel établissement. La pose de la première pierre a été réalisée hier, par l’Ambassadeur de France au Sénégal, Jean-Félix Paganon, en présence des autorités administratives et locales de la ville. Ce projet entre dans le cadre du Programme d’appui aux initiatives de solidarité pour le développement (PAISD) réalisé chaque année, depuis 2005, par les Sénégalais résidant en France, en coopération avec leur pays d’accueil. L’infrastructure, évaluée à 254 millions de francs CFA, va compter 16 salles de classe dont quatre spécialisées dans l’enseignement des sciences, une bibliothèque, une salle informatique, 16 box de toilettes, etc. Le tout prévu sur une surface de 2 hectares entièrement clôturée.

Cette initiative répond ainsi à une vieille doléance des autorités locales et parents d’élèves. Pour le président des ressortissants de Goudiry en France, Abdoul Sy, ce programme vient à son heure. ‘‘La solution pour le développement d’un pays réside dans son système éducatif. Avec la construction de ce lycée, nous espérons que le département de Goudiry va accroître son capital humain pour son développement’’, a-t-il souhaité. A sa suite, le gouverneur de la région de Tambacounda, El Hadj Bouya Amar, a salué cette action qui, selon lui, est le fruit d’une coopération bilatérale entre le Sénégal et la France. ‘’C’est un acte symbolique et plein d’espoir. Les élèves de Goudiry ont le droit d’être dans les mêmes conditions d’études et bénéficier de la même qualité de formation que leurs camardes de Dakar’’, a-t-il rappelé, devant les nombreux jeunes élèves venus assister à l’événement.

De son côté, l’Ambassadeur Jean-Félix Paganon s’est félicité de la pose de la première pierre du futur lycée d’enseignement général dudit département. A ses yeux, cette initiative va contribuer à lutter contre l’expatriation des jeunes de la localité. ‘’L’avenir des ressortissants de Goudiry ne doit pas être l’émigration qui est une forme d’exil’’, a déclaré le diplomate français. C’est pourquoi, selon lui, la région de Tambacounda est inscrite comme priorité dans le programme de l’Union européenne pour lutter contre l’émigration des jeunes. Et l’Ambassadeur de poursuivre : ‘’L’éducation est le socle du développement. La construction de ce lycée est un projet qui répond fondamentalement à l’attraction des populations. Le chantier va finir dans 10 mois. Et les élèves vont y étudier dès la rentrée prochaine.’’

Enquete

Voir aussi

Serigne-Mbaye-Thiam_10

Visite médicale des élèves: Le ministre propose son institutionnalisation

Le ministère de l’Education nationale s’est fixé comme objectif d’institutionnaliser la visite médicale des élèves …