2 août, 2014
Accueil » ECONOMIE » Constructions des nouvelles infrastructures en Casamance : L’Etat mise sur la main d’œuvre locale
Constructions des nouvelles infrastructures en Casamance :   L’Etat mise sur  la main d’œuvre locale

Constructions des nouvelles infrastructures en Casamance : L’Etat mise sur la main d’œuvre locale

Dans le cadre de sa nouvelle démarche, l’office nationale de la formation professionnelle (ONFP) veut former les jeunes des régions de Ziguinchor, Kolda et Sédhiou pour participer aux chantiers de constructions des nouvelles infrastructures. Ainsi, six modules clés ont été identifiés. Il s’agit du ferraillage, du pavage, du bétonnage, du coffrage, de la conduite d’engins et de la topographie.

Au regard de l’envergure de ces investissements, d’importantes retombées en termes d’emplois pour les jeunes pourraient être envisagées, à la condition que ces derniers soient professionnellement qualifiés pour être employables. C’est dans ce sens que l’ONFP, s’inscrivant dans l’esprit du programme YONOU YOKKUTE, visant une création massive d’emplois pour la jeunesse sénégalaise, a entrepris d’instituer des actions de formation qualifiante, au bénéfice des jeunes et demandeurs d’emploi de la région de Kolda, à l’aune des besoins en compétences qui pourraient être exprimés par les entreprises en charge des travaux. Justifiant cette action, le directeur général de l’ONFP, Sanoussi Diakité, dira «doter le travailleur ou le demandeur d’emploi, notamment, dans une optique d’auto-emploi, où qu’il se trouve sur le territoire national, d’une qualification ou d’un titre professionnel qui lui permet, à la fois, d’occuper un emploi ou d’exercer une activité professionnelle, selon les normes requises». Le but de la rencontre était l’identification de modules de formation à mettre en œuvre pour optimiser l’employabilité des jeunes de Kolda dans les différents chantiers du MCA dans la localité. La mise en œuvre de ces sessions de formation sera assurée par le Centre de Formation aux métiers du Bâtiment et des Travaux Publics (CFBTP) de Diamniadio, sous le label et la supervision de l’ONFP. L’Etat envisage, à travers ce projet, de répondre aux besoins en main d’œuvre locale des entreprises en charge des chantiers du Millenium Challenge Account. Il s’agit, dans la région sud du Sénégal, de la réfection du pont de Kolda et de la construction de la route Vélingara-Ziguinchor.

Ibrahima Khalil DIEME

REWMI QUOTIDIEN