ACTUALITE

COOPERATION- Le Meds signe une convention de partenariat avec la Bsic…

  • Date: 3 septembre 2015

Le Meds a vraiment le vent en poupe ! Après avoir signé, il ya deux mois seulement, un accord de partenariat cadre avec le secteur privé portugais, et tout récemment avec le patronat Guinéen, le Cpeg, le Meds vient encore une fois de prouver sa capacité  d’innovation, d’anticipation, de proposition et d’engagement. C’est un truisme de dire que les banques ressentent une certaine frilosité envers la PME et la TPE. Mais  grâce à l’entregent et à l’ingéniosité de Mbagnick Diop, le Meds et la  Banque SahéloSaharienne pour l’Investissement et le Commerce (BSIC) ont jeté les bases d’un nouveau  partenariat. L’accord cadre a ainsi été paraphée hier  au Méridien, en marge des Mercredi du Meds.

D’emblée  le président du Meds a fait savoir qu’il s’agira, à travers ce partenariat, de bâtir une économie solide au profit de la Bsic et du  secteur  privé  sénégalais, en l’occurrence les Pme et Pmi qui sont la locomotive de l’économie nationale.  «L’entreprise privée (Pme et Pmi)  a besoin de l’accompagnement du secteur bancaire à travers les lignes de crédits adaptés à leurs activités», a soutenu Mr Diop.  Constatant pour le déplorer que les  banques sont très frileuses pour accompagner les Pme et Pmi, il n’en demeure pas moins, selon le patron du Meds que la  banque a besoin d’un portefeuille de clients solvables, crédibles et stables. Une  garantie qu’offre son organisation patronale. Ainsi le Meds est-il disposé, avec la Bsic dans un  partenariat gagnant gagnant  au service du Sénégal et de l’Afrique. «C’est là tout le sens  que nous donnons à cet accord cadre», a indiqué Mr Diop. Non sans préciser que la collaboration entre la Bsic et le Meds sera porteur de développement et de croissance. Pourquoi le choix de la  Bsic ? Parce que tout simplement l’établissement financier  s’est installé dans le peloton de tête des banques au Sénégal. «Sa rapidité de réaction et son ouverture d‘esprit, sa capacité d’adaptation et sa diversité de produits ont fait d’elle un établissement de référence», louera Mr Diop. A signaler que la Bsic a été distinguée comme l’une des meilleures banques lors de la précédente cérémonie des cauris d’Or. « La qualité de vos prestations et la compétence  de vos  équipes  ont fini de forger la réputation et le sérieux la Bsic»,  complimente-t-il, à l’endroit du Dg de la Bsic.  Voila, en réalité les  raisons qui  ont poussé le Meds à porter son choix sur la Bsic  pour la signature d’une  convention de partenariat. En plus d’apporter aux Pme et Pmi sénégalaises des conseils, la Bsic entend apporter un appui financier et technique aux  projets porteurs présentés par les femmes et jeunes. Quid, selon le directeur général Mr. AL AGELI,  de favoriser la création et le développement et l’amélioration de la compétitivité des entreprises. «Nous allons favoriser les échanges entre les parties pour le développement des dispositifs d’accompagnement aux Pme  en développement et la promotion des mécanismes de mobilisation de fonds permettant d’apporter les financements et les garanties nécessaires à leur développement», a-t-il promis.

Le patronat togolais en benchmarking au Meds

La journée d’hier n’a pas été de tout repos pour Mbagnick Diop.  Outre avoir signé une convention de partenariat avec la Bsic, le patronat togolais a eu une séance de travail avec le Mdes pour un partage d’expériences afin d’étudier et analyser les techniques de gestion ainsi que les modes d’organisation du secteur privé sénégalais. Ainsi le Cnp togolais a-t-il été séduit par le Meds, pour reprendre les propos d’un des membres de la délégation togolaise, a réussi à sortir des sentiers battus en pensant le patronat autrement. Ce n’est pas tout. Le secteur privé Togolais a été émerveillé par le potentiel communicationnel et organisationnel du Meds

Salamraky

Mer 12
Signature de convention entre le MEDS représenté par son Président Mbagnick Diop à droite et la BSIC représentée par son Directeur M. AL AGELI à gauche
Mer 6
Poignée de mains entre Mbagnick Diop président du MEDS et M. ALGELI Directeur de la BSIC



Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15