AMADOU BA FINANCES II

Coopération Sénégal et Etats-unis 2010-2015, le montant des engagements s’élève à environ 232 milliards de Fcfa

Le gouvernement du Sénégal et les Etats Unis d’Amérique ont établi hier, une large concertation sur la revue conjointe du programme de coopération. Cette revue, plus qu’un rituel, vise à relever les contraintes des projets, avant toute décision pour une grande efficacité dans la réalisation des activités. Le programme bilatéral, débuté en 1961, s’est intensifié au fil des années pour atteindre un montant cumulé d’environ 1 095 milliards de Fcfa en 2014. Le montant des engagements sur la période 2010-2015 s’élève à environ 463, 88 millions $ Us, soit environ 232 milliards de Fcfa.

Le programme bilatéral entre les Etats Unis et le Sénégal, en parfaite adéquation avec les priorités du pays. Il figure parmi les projets les plus importants au Sénégal. « L’aide au développement des Etats-Unis, en plus de la santé, de l’éducation et de l’appui au processus de paix en Casamance, est tournée vers la promotion de la croissance économique à travers l’initiative « Feed the Future ».

Elle vise la réduction de la pauvreté et la malnutrition par la promotion de l’agriculture », a expliqué le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, Amadou Ba. Le programme bilatéral, débuté en 1961 a atteint un montant cumulé d’environ 1 095 milliards de Fcfa en 2014. Le montant des engagements sur la période 2010- 2015 se chiffre à environ 232 milliards de Fcfa.

Les Etats Unis appuient également le Sénégal à la promotion des investissements du secteur privé dans l’agriculture et le cadre de la nouvelle alliance pour la sécurité alimentaire et la nutrition. Ainsi, le programme Millenium challenge corporation (Mcc), dont l’achèvement est prévu cette année reste une parfaite illustration.

Ce programme investit massivement dans les infrastructures de transports et hydro agricoles. Et, ces investissements contribuent grandement, retient le Ministre, à améliorer la mobilité urbaine et rurale, tout en permettant des avancées notables dans la réalisation de l’autosuffisance alimentaire. Un montant global de 397, 650 millions de dollars us a été déboursé, à ce jour, pour satisfaire les besoins du programme de coopération sur la période 2010 -2015.

Il équivaut à un taux de décaissement cumulé de 86%. D’après le Ministre, il a été convenu que toutes les opérations fassent l’objet d’une extension sur les cinq prochaines années (2015-2020). « Notre partenariat est en cohérence avec la recherche de l’émergence économique pour notre pays à l’horizon 2035. Il concerne plus particulièrement des secteurs stratégiques tels que : l’éducation, la santé, la croissance économique, la promotion de la Démocratie, de la Gouvernance et de la paix au Sénégal.

Grâce aux activités des projets initiés dans ces domaines, des résultats significatifs ont été obtenus en 2014. Dans le secteur de l’éducation, le concours financier de l’Usaid a permis au Gouvernement du Sénégal de construire près de 18 collèges de proximité, de mettre en place 20 points d’eau dans les collèges.

Mais aussi, d’améliorer les performances en lecture de 875 élèves, former 194 enseignants dans les techniques de soutien scolaire en lecture et d’alphabétiser 263 parents d’élèves », témoigne Amadou Ba. Cependant, malgré les avancées notées, certaines difficultés du secteur continuent d’entraver la bonne exécution des projets.

Il s’agit, de l’instabilité dans le secteur, de la perturbation du dispositif de formation des enseignants par la non disponibilité des formateurs, du retard dans la mise en place des cercles de qualité, du nombre important d’abris provisoires et de la remontée des pièces justificatives.

A cet effet, le Gouvernement s’est engagé, dira-t-il, à prendre les dispositions nécessaires pour résoudre ces problèmes à partir d’une mise en place d’un dispositif efficace de remontée des pièces justificatives. Alors, il veut assurer la mise à disposition de sites pour la construction de collèges pour une meilleure synergie des actions.

Grand place

Voir aussi

telechargement-3

DONNÉES INFORMATIQUES AFRICAINES La Sonatel lance un « DATACENTER »

La Société nationale des télécommunications (SONATEL) est en train de finaliser les travaux de construction …