Accueil / ACTUALITES / COP 21 : Macky Sall préconise « des engagement contraignants »

COP 21 : Macky Sall préconise « des engagement contraignants »

La conférence des Nations unies sur le climat prévue en décembre prochain à Paris, doit se traduire par « des engagements contraignants » visant à contenir le réchauffement climatique, a indiqué, lundi à New York, le président de la République, Macky Sall.

« Le Sénégal souhaite que le Sommet de Paris sur le climat soit couronné de succès, par des engagements contraignants pour contenir le réchauffement climatique, mobiliser des ressources financières adéquates et des transferts de technologies écologiquement rationnelles », a déclaré le chef de l’Etat.

Dans un discours prononcé à la 70e session de l’assemblée générale de l’ONU, il appelé à « un changement de vision du présent et du futur », en évoquant l’évolution en nombre (142 pays contre 51 membres fondateurs) et le « niveau d’universalité jamais égalé » de l’institution onusienne.

« Le monde de 2015 n’est donc pas celui de 1945. Et si nous voulons tenir les promesses de la Charte (des Nations Unies, NDLR), nous ne pouvons plus faire les choses comme avant », a relevé M. Sall.

Selon le chef de l’Etat sénégalais, « le bon sens commande que nous changions notre vision du présent et du futur. C’est à ce prix que notre organisation restera fidèle à sa vocation de centre unique où s’harmonisent nos efforts vers
nos fins communes ».

Le Sénégal, candidat à un poste de membre non permanent du Conseil, « réaffirme son attachement à la position africaine commune sur la réforme du Conseil », a indiqué le président Sall. Il s’est dit convaincu de la nécessité d’élargir la composition du Conseil de sécurité de l’ONU pour qu’il « reflète de nouvelles réalités ».

À voir aussi

Serigne Mbaye Sy Mansour nouveau Khalif Général de la famille Sy

C’est officiel. Serigne Mbaye Sy Mansour succéde à feu Abdou Aziz Sy al Amine. Ila …

Des avions américains survolent au plus près les côtes nord-coréennes

Par Rfi.fr Quelques heures avant que le ministre des Affaires étrangères nord-coréen, Ri Hong Yo, …