Accueil / International / La Corée du Sud propose des discussions militaires à la Corée du Nord

La Corée du Sud propose des discussions militaires à la Corée du Nord

Dialoguer avec Pyongyang pour tenter d’endiguer son programme nucléaire et d’armement. La Corée du Sud a proposé lundi 17 juillet à la Corée du Nord des discussions militaires, inédites depuis 2015, et un arrêt des activités hostiles à proximité de la frontière entre les deux Corées. L’annonce représente la première tentative formelle de dialogue du gouvernement du président Moon Jae-in, investi en mai sur des promesses d’apaisement et de discussions avec Pyongyang.

« Nous sollicitons des discussions militaires avec le Nord le 21 juillet à Tongilgak pour mettre fin aux activités hostiles qui augmentent la tension militaire à la ligne de démarcation militaire », a déclaré le vice-ministre de la Défense Suh Choo-suk lors d’une conférence de presse.

Tongilgak est un bâtiment nord-coréen situé à Panmunjom, à environ 500 mètres de la frontière intercoréenne, qui a abrité les précédents pourparlers entre les deux pays, notamment les dernières discussions de décembre 2015. Depuis début 2016, la Corée du Nord a procédé à deux essais nucléaires et a accéléré le rythme de ses essais de missile.

La Corée du Sud considère par ailleurs la diffusion de propagande nord-coréenne par des haut-parleurs à la frontière comme une activité hostile, tandis que le Nord réclame pour sa part l’arrêt des exercices militaires conjoints de la Corée du Sud et des États-Unis. Le président sud-coréen a suggéré un arrêt de ces activités à la frontière intercoréenne le 27 juillet, pour marquer l’anniversaire de l’armistice de 1953, mettant fin à la guerre de Corée.

Avec Reuters

À voir aussi

A la Une: Mnangagwa, nouvel homme fort du Zimbabwe

« S’il y avait encore le moindre doute sur l’identité du nouvel homme fort du Zimbabwe, relève Jeune …

Omar el-Béchir en visite en Russie malgré les mandats d’arrêt internationaux

Omar el-Béchir est sous le coup d’un mandat d’arrêt international, mais il est attendu ce …