Accueil / SPORT / Cote d’ivoire L’imbroglio Yaya Touré…

Cote d’ivoire L’imbroglio Yaya Touré…

Censé effectuer son grand retour avec la sélection ivoirienne, ce mois-ci, en amical face au Togo (24 mars) et à la Moldavie (27 mars), le milieu de terrain de Manchester City, Yaya Touré, n’a toujours pas donné signe de vie alors que le rassemblement des Eléphants a débuté en France…

« J’aime mon pays et je suis libre pour la sélection nationale. Je souhaite aider la prochaine génération ainsi qu’utiliser toute mon expérience afin que tous les Ivoiriens soient fiers ! » Le 26 décembre dernier, Yaya Touré annonçait qu’il sortait de sa retraite internationale et qu’il se mettait à nouveau à disposition des Eléphants. Trois mois plus tard, le milieu de terrain de Manchester City a logiquement été retenu par le sélectionneur intérimaire de la Côte d’Ivoire, Ibrahim Kamara, pour affronter le Togo (24 mars) et la Moldavie (27 mars) en match amical.

Problème : alors que tous les fans de foot se réjouissaient déjà de voir revenir le joueur de 34 ans, trois ans après sa dernière cape, ce dernier est bien parti pour faire faux bond… « Si tous les autres joueurs évoluant en Europe sont présents au rassemblement à Beauvais, ce n’est pas le cas du sociétaire de Manchester City, Touré Yaya. Le staff de la sélection ivoirienne est sans nouvelle du capitaine des Eléphants, vainqueurs de la CAN 2015« , indique ce mardi la Fédération ivoirienne (FIF) sur son site officiel.

Autant dire que l’ancien Barcelonais risque fort de ne pas honorer sa convocation. Une situation pour le moins inattendue alors que tous les voyants étaient au vert, surtout que l’Ivoirien joue peu en club cette saison. Pour ne rien arranger aux affaires de la Selefanto, le milieu défensif Jean Philippe Gbamin (Mayence) et les ailiers Maxwel Cornet (OL) et Wilfried Zaha (Crystal Palace) ont dû déclarer forfait. En quelques heures, le groupe des Eléphants vient de passer de 24 à 20 éléments…

Afrikfoot

À voir aussi

Bordeaux Sankharé payerait-il pour sa relation avec Gourvennec ?

Régulièrement aligné sous Jocelyn Gourvennec, Younousse Sankharé n’a été titularisé qu’à deux reprises depuis la nomination …

Mondial 2018 L’Afrique enfin en demies ? Eto’o et Lauren pas du même avis…

Le Cameroun en 1990, le Sénégal en 2002, le Ghana en 2010… A trois reprises, …