ACTUALITE

coupure intempestive d’électricité, le ministre d’Énergie parle de problème de réseau

  • Date: 12 juin 2015

 La forte canicule qui sévit à Dakar et sa capitale ne fait que commencer si l’on se fie aux informations données par les météorologues. Que les Sénégalais, les Dakarois se préparent à vivre la galère. Parce que, de la manière dont les choses se présentent, si rien n’est fait dans les prochains jours, on va droit vers un mois de Ramadan sans électricité. Parce qu’il n’y a rien de rassurant dans le discours de nos autorités en charge du secteur de l’électricité, par rapport aux coupures de courant qui plonge une bonne partie de la banlieue dans le noir depuis quelques jours maintenant. Le constat est le même partout. Que cela soit dans les quartiers huppés de Dakar ou dans les banlieues telles que les Almadies, Nord Foire, Ouest Foire, Keur Massar, Parcelles Assainies, Pikine, pour ne citer que celles-la. Les coupures d’électricités ont repris de fort belle manière. Et pire, les responsables qui gèrent ce domaine ne font rien pour, à défaut d’arrêter,  diminuer les délestages. Interrogé par nos confrères de la radio futurs médias, le ministre de l’Energie a déclaré  : « ce n’est pas un problème de production qui cause ces coupures ». Maïmouna Ndoye Seck explique que c’est un problème de réseau. « C’est-à-dire que les difficultés dans la maintenance préventive du réseau ont causé ces coupures. Et là, c’est encore pire qu’un déficit de production ». Pis, elle fait savoir « il n y a pas de péril en la demeure car, la situation va être rétablie bien avant l’hivernage ». Compte tenu du fait que les câbles électriques datent de l’époque des colons, on est parti pour vivre dans le noir pour encore un bon moment.

Rewmi.Com/FBF

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15