Accueil / POLITIQUE / La Cour Suprême annule l’arrêté Ousmane Ngom

La Cour Suprême annule l’arrêté Ousmane Ngom

Toute personne ou parti politique ou organisation syndicale désireux de manifester au centre-ville est désormais libre de le faire, et pour cause. Selon Libération, la Cour suprême a annulé, hier, l’arrêté Ousmane Ngom, interdisant les manifestations au Plateau.

La Cour suprême, dans sa motivation, dit avoir constaté les «violations manifestes» contenues dans l’arrêté Ousmane Ngom.

Le recours à l’origine de cette décision, pour le moins historique rendue par la Chambre administrative de la Cour suprême, a été introduit par Me Assane Dioma Ndiaye.

À voir aussi

Présidentielle 2019: Tfm et 2Stv épinglés par l’UE

Des chaines de télévisions locales ont été épinglées par l’Union européenne pour non respect des …

L’UE recommande la suppression du parrainage

La Mission d’observation électorale de l’Union européenne (MOE-UE) recommande l’abandon du parrainage-citoyen afin d’éviter d’éventuelles …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.