Accueil / UNE / Cour suprême: Pourquoi la liberté de ton de Diagne

Cour suprême: Pourquoi la liberté de ton de Diagne

L’ancien Procureur de la République du tribunal de grande instance de Dakar, Ousmane Diagne, a siégé ce jeudi devant la Cour suprême qui examinait le recours déposé par Karim Wade.

D’aucuns se sont étonnés que l’avocat général, Ousmane Diagne exige l’inscription de Karim Wade sur les liste électorales en demandant qu’il soit rétabli dans ses droits.

Loin d’un vent de rébellion, il s’avère, selon une source, que le parquet de la Cour suprême n’est pas subordonné au Garde des Sceaux. Dans les faits, les avocats généraux sont indépendants du Garde des Sceaux, et ils ne sont pas subordonnés au procureur général qui ne leur donne pas d’instructions.

 

À voir aussi

GO: Salah dribble encore Sadio Mané

A ce rythme, le petit pharaon risque de déjouer bien des plans. Plus on fonce …

Gadio retrouve les siens

L’ancien Ministre des Affaire étrangères et leader politique du mouvement LoyJot Jotna, Cheikh Tidiane Gadio, …