téléchargement (7)

COURRIER, BOITE POSTALE, TIMBRES… La nostalgie d’anciens moyens de communication 

 Quelle nostalgie que de penser à ces anciens moyens de communication. Hier, il y avait le courrier et les facteurs. Puis la boîte postale, le téléphone fixe, l’annuaire téléphonique, etc. Aujourd’hui, la magie ou la course vers le Net a freiné cette belle harmonie. L’utilisation du courrier électronique a entraîné une stagnation du chiffre d’affaires annuel de la Poste dans la vente du timbre. Pourquoi l’on ne pense pas à remettre sur les rails, toutes ces bonnes méthodes très sûres et pourvoyeuses d’emplois. 

Une belle lettre  timbrée. C’était selon. Il y avait des enveloppes de toutes les couleurs. Avec des couleurs vives, pour les fêtes. Attendre le facteur, avec sa sacoche. Ou aller à sa boîte postale, comme cela se faisait dans de grandes écoles, lycées, universités… C’était passionnant. Surtout lors des grandes vacances ou lorsque l’on attendait un concours, un message, etc. Dans les maisons, il y avait un téléphone fixe. Rarement utilisé. Le coup de fil était toujours un grand moment. Certains nantis avaient, chez eux, des modèles de tout genre. À cadran, surtout. Il y avait ce mobilier, rare et beau. Hier, les gens étaient patients. Contrairement à ce  nouveau siècle, où l’on veut, tout et tout de suite. Il y avait, ensuite, d’autres bonnes méthodes, toutes aussi, impressionnantes. Mais combien sommes-nous à avoir, maintenant, l’annuaire téléphonique. Un plaisir de regarder les numéros des amis, parents. Et que dire des autres modes de communication.

Toutes ces belles initiatives ont disparu,  avec la furie du net. Il n’y a plus aussi, ces horloges murales. Très artistiques qui servaient de décor, aussi. Pourquoi, ne penserait on pas, à remettre, en place, les facteurs et tout ce personnel qui pouvait, non seulement se dégourdir les jambes, et avoir quelques revenus ? Avec cette vague de chômeurs que les pouvoirs publics peinent à insérer dans le monde du travail ? Aujourd’hui, les imprimeries tournent quelque fois, les pouces. La fabrication d’enveloppes, la touche des artistes, dans le design des timbres serait une aubaine. En plus, c’est un système  bien sécurisé, discret et efficace. Et cela crée un effet de surprise, pour celui qui va recevoir le courrier. Par ailleurs, les modes de communication, à travers les téléphones fixes constituent un gain d’économie, pour nos dirigeants. Ces derniers ont encore toutes les peines, avec ces factures vertigineuses. Il faut donc être imaginatif, pour pouvoir, mobiliser tous les services étatiques concernés. Il y va de la sécurité de notre pays. Parce qu’à l’inverse, toutes les grandes Nations développées adoptent des méthodes draconiennes, pour leurs concitoyens. En plus, la formation ne demande pas trop de moyens financiers. La balle est dans le camp, des autorités, pour un grand retour vers ces méthodes de communication, anciennes, certes, mais qui sont toujours en vogue, dans les autres pays d’Europe, d’Amérique, etc.

 

Voir aussi

dionne-valls

FINANCEMENT DU PLAN SENEGAL EMERGENT 317 MILLIARDS DE F CFA D’APPORT DE LA FRANCE DEPUIS 2014

Le Premier ministre français Manuel Valls, en visite à Dakar depuis  jeudi,  et son homologue …