telechargement-6

COUVERTURE MALADIE UNIVERSELLLE- L’Union départementale des mutuelles de Kébémer installée

300 ateliers tenus, 660 mutuelles de santé mises en place, 12 milliards de Fcfa remboursés aux hôpitaux entre août 2015 et août 2016. Tel est le bilan dressé par Cheikh Mbengue, Directeur général de l’Agence de la Couverture maladie universelle. Pour lui, l’agence est en marche et il s’en félicite.

Une Assemblée générale a enregistré la présence de 12 mutuelles de santé provenant des 11 communes du département de Kébémer. L’objectif de cette manifestation, présidée Cheikh Seydi Aboubacar Mbengue, Directeur général de l’Agence pour la Couverture maladie universelle  (Cmu), a été de mettre en place l’Union départementale. Les questions sociales occupent une place de choix dans les différents plans mis en place par l’Etat. C’est pourquoi, au-delà des bourses de sécurité familiales, censées soulager certaines populations, la mise en œuvre des mutuelles de santé permet la démocratisation de l’accès à la couverture maladie. Ainsi, avec cette manifestation qui consacre la mise en place de l’Union départementale de Kébémer, « le projet atteint une nouvelle dynamique et va permettre la prise en  charge des mutualisés dans les hôpitaux ». En effet, depuis le début de l’aventure, quelque 660 mutuelles communales ont été mises en place ; c’est dans le processus, il fallait travailler à les organiser en Union départementale faitière, étape importante qui marque la fin de la mise en place d’entités communes », a affirmé M. Mbengue. Il est revenu sur le consensus à Kébémer, tout en rappelant la particularité du Gueth, en général, où il est important d’organiser les structures paysannes en mutuelles.

« Entre août 2015 et août 2016, l’Agence de la Couverture maladie universelle a versé 12 milliards de Fcfa aux hôpitaux », a fait savoir Cheikh Mbengue, soulignant que les structures de Dakar et de Louga concernés vont, elles aussi, dès la semaine prochaine, encaisser leurs chèques. Le Dg de la Cmu a toutefois déploré le processus de remontée des factures qu’il juge très lent. « Nous devons travailler pour que le système s’organise davantage. C’est pourquoi nous demandons aux hôpitaux d’envoyer les factures tous les mois .Cela facilitera le paiement et permettra aux structures d’être à jour », a-t-il soutenu. Les propos « logiques, pertinents et patriotiques » de Modou Diagne Fada, président du Conseil départemental de Kébémer, n’ont pas surpris le Dg de la Cmu. « Modou Diagne Fada lui-même toujours prêt pour servir son pays. Je souhaite que son engagement en faveur de la Cmu inspire l’opposition », a réagi Cheikh Mbengue, très fier d’avoir fait ce déplacement à Kébémer.

Sidy THIAM

Voir aussi

3f11c61b5294cdfc6be91e9e005efaa9a286a8e0

Contraception : le vrai du faux

Entre les scandales sur les pilules de 3e génération, les nouvelles contraceptions pérennes ou d’urgence, …