Accueil / Insolites / Il crée des cercueils pour animaux

Il crée des cercueils pour animaux

Le dernier taxidermiste de l’Aisne se lance dans une nouvelle activité.

Ils sont en chêne, frêne ou sapin. Comme pour les humains, ils sont capitonnés. Et les propriétaires ont le choix entre trois couleurs : champagne, rose ou bleu. Ainsi, Nicolas Hanon fabrique des cercueils. Pour chats et chiens.

Ce taxidermiste, le dernier du département, a choisi de proposer des cercueils devant l’impuissance financière de certains clients ou un conflit dans le couple pour faire naturaliser leurs fidèles compagnons. Car recourir à la taxidermie coûte entre 300 et 900 euros.

Une solution alternative

«Les gens rendent un dernier hommage à leur animal, explique Nicolas Hanon, installé à Corbeny, près de Laon, depuis vingt ans. C’est une solution alternative. Ce n’est pas seulement faire un trou dans le jardin. Je comprends leur chagrin. Les animaux ont pris une place importante dans la vie des gens, c’est un membre de la famille.»
Les clients peuvent venir chercher les cercueils vingt-quatre heures après la commande. Pour l’instant, aucune livraison n’est prévue. Côté tarifs, il faut compter une centaine d’euros pour un chat et entre 300 et 400 € pour un chien. Une fois le cercueil refermé, les clients font le choix d’enterrer leur compagnon à quatre pattes chez eux ou dans un cimetière animalier. Comme, par exemple, à Ribemont-sur-Ancre, dans le département voisin de la Somme.

À voir aussi

Insolite: Un mouton suspendue à un câble électrique

Etats-Unis: Seize infirmières d’un même hôpital enceintes en même temps

C’est ce qu’on appelle un véritable baby boom. Dans l’hôpital Banner en Arizona, seize infirmières …