Accueil / ACTUALITES / Crise à la LD Mendoza et les frondeurs suspendus !

Crise à la LD Mendoza et les frondeurs suspendus !

Mamadou Ndoye et les frondeurs entrés en dissidence avec la Ligue démocratique, sont suspendus et menacés d’exclusion.

Ils ne sont pas encore exclus, mais pourraient le devenir s’ils s’entêtent. Ce week-end, le bureau politique de la LD a décidé de taper sur les doigts de Mamadou Ndoye ainsi que de 18 autres animateurs du mouvement la Ld debout. Le Bureau politique de la LD a pris cette décision de suspendre ces camarades pour violation des textes qui régissent le parti. Il est reproché aux frondeurs de tentatives de déstabilisation, d’actes de défiance et de remise en cause permanente des décisions du parti, sur des bases non conformes à ses statuts et règlement intérieur. Mais aussi, les moult tentatives de discréditer la Direction de la Ld par des moyens non appropriés et contraires aux principes fondamentaux dudit parti. Sans oublier l’insubordination aux décisions et délibérations et les démarches fractionnistes dont ils font montre.

Les frondeurs exclus en octobre prochain si…

Compte à rebours ! Les dissidents sont en sursis et peuvent rentrer dans les rangs, mais à condition de respecter la charte du parti. ‘’Nous leur tendons toujours la main fraternelle. La porte de la LD leur est ouverte d’où la suspension plutôt que l’exclusion’’, a fait savoir Nicolas Ndiaye. «La porte ne leur est pas fermée. S’ils reviennent à de meilleurs sentiments, avant la tenue du 8e Congrès de la Ld en Octobre prochain, ils seront réintégrés. Tout au plus, si rien n’est fait, ils seront définitivement exclus des instances dudit parti», dit-il, catégorique. ‘’Ils ont le temps de s’amender. Le cas contraire, ils seront purement renvoyés du parti’’, ressasse-t-il.

‘’C’est Macky qui nous a suspendus’’

La réaction des frondeurs après leur suspension de la Ld n’a pas tardé. Selon Souleymane Guèye Cissé, un des frondeurs suspendus, c’est le président Macky Sall qui est derrière cette suspension. ‘’’C’est la section Apr qui a pris cette décision de suspension », a-t-il révélé. Mais, à son avis, cette décision n’ébranle guère les membres de la LD-Débout, d’autant plus que, précise-t-il, « cette réunion de Bureau politique n’est pas convoquée dans les règles’’. C’est le Secrétariat exécutif qui est habilité à prendre des décisions et non le Bureau politique, surtout un Bureau politique qui n’a même pas atteint le quorum’’, raille-t-il, précisant que ce sont 65 personnes qui se sont réunies alors que le BP compte 190 personnes. Pour terminer, il considère cette suspension comme nulle et non avenue et sans aucune importance.

Mouhamadou BA

Les noms des suspendus dévoilés

Mamadou NDOYE

Cheikh GUEYE (Dakar)

Racky WANE

Ndèye Rosalie DIOP

Souleymane Gueye CISSE

Papa SARR

Balla TIMERA

Mamadou FALL

Abdourahmane GUEYE

Malick SYLLA

Abdoulaye BATHILY Junior

Alpha DOUCOURE

Noel BAKOURINE

Andre BINDIA

Mamadou Lamine SANOKHO

Souleymane SARR

Dame SECK

Ousmane NDOYE

Abdoulaye GUEYE

À voir aussi

Valse dans la magistrature

Remue-ménage au sein du Conseil supérieur de la magistrature. Cheikh Ndiaye Seck, qui était délégué …

Mort de Fallou Sène : La Ld Debout réclame la tête de Mary Teuw, Aly Ngouille et Augustin Tine

Les ministres des Forces armées, Augustin Tine, de l’Enseignement supérieur, Mary Teuw Niane, et de …