POLITIQUE

Crise au Burundi- La délégation de l’Union africaine suspend les négociations

  • Date: 26 février 2016

La délégation de l’Union africaine (Ua) envoyée au Burundi, et dans laquelle a pris part le président Sall  a suspendu, hier soir, les négociations avec les parties concernées par la crise politique dans ce pays. Les pourparlers reprennent, aujourd’hui, avec les représentants de la Société civile, les chefs religieux, les membres de la Commission nationale de dialogue inter-burundais et le président du Burundi, Pierre Nkurunziza, selon le programme des audiences reçues de la commission de l’organisation continentale. Ces membres tenteront de lancer un « dialogue inclusif », en vue de la fin des violences politiques à l’origine de la mort de centaines de personnes et de l’exil de milliers de Burundais, d’avril 2015 à maintenant. La délégation de l’Ua au Burundi est constituée du président sénégalais Macky Sall, de ses homologues de la Mauritanie, Mohamed Ould Abdel Aziz, du Gabon, Omar Bongo Ondimba, de l’Afrique du Sud, Jacob Zuma, et du Premier ministre éthiopien, Hailemariam Desalegn. M. Zuma en assure la coordination. À signaler que la  crise politique au Burundi est consécutive à la décision de M. Nkurunziza de briguer un nouveau mandat, que l’opposition juge contraire à la Constitution.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15