Accueil / POLITIQUE / CRISE AU PS    Aby Ndour ne reconnait plus son parti et gèle ses activités

CRISE AU PS    Aby Ndour ne reconnait plus son parti et gèle ses activités

 

La chanteuse et membre du Parti socialiste, Aby Ndour, a fait face à la presse, hier, sur la situation de crise que vit ledit parti qui est au bord de l’implosion. Elle a préféré ainsi se mettre à l’écart en attendant que tout rentre dans l’ordre.

 Le Parti socialiste est au bord de l’implosion, à quelques mois des législatives. Et cette situation de crise n’augure pas des lendemains meilleurs, a constaté, dépitée, la chanteuse qui préfère se tenir à l’écart en attendant que les choses redeviennent normales.  Toutefois, elle promet, durant ce temps, de prendre son bâton de pèlerin pour faire la médiation afin de faire entendre raison aux deux principaux concernés, notamment le maire de Dakar, Khalifa Sall, et le président du Haut Conseil pour les collectivités territoriales, Ousmane Tanor Dieng. «Je ne suis pas contente du mutisme des sages du parti. C’est eux qui devraient prendre leur bâton de pèlerin pour régler ce différend, comme le dit un adage bien de chez nous, mais ils n’ont rien fait à ma connaissance. Ils doivent avoir le courage pour régler ce problème», a-t-elle fait savoir. Ainsi, Aby Ndour d’informer que c’est une crise qu’elle a essayé de régler en raisonnant Tanor et Khalifa, mais en vain. Selon elle, l’emprisonnement de Bamba Fall et les autres responsables lui ont fait très mal. Et que c’est à la suite de la visite qu’elle a effectuée à Rebeuss pour rendre visite aux camarades qu’elle a pris la décision de suspendre complétement ses activités au sein du Ps. «Le linge sale se lave en famille, ils sont en prison, à qui son tour? Qui dit que ce ne sera pas Barthélémy Dias ou encore Aminata Diallo ? », a-t-elle martelé,  tout précisant qu’elle n’est d’aucun camp.  Pour la frangine de Youssou Ndour,  le Parti socialiste n’appartient ni à Tanor ni à Khalifa, c’est le parti de Senghor et il faut que les deux responsables comprennent ça. «Je suis une personne libre et indépendante. Je ne suis ni tanoriste ni pro Khalifa. Ce dont le Ps m’a privé, il ne me l’a non plus pas donné. C’est juste le plaisir de dire que je suis socialiste. C’est un problème qui sera très difficile à régler», a-t-elle déclaré.

Khady Thiam COLY

 

À voir aussi

SECRETARIAT EXECUTIF NATIONAL DE L’APR La réintégration d’Abou Lô exigée

Le président du Conseil d’administration de l’Aibd, Abou Lô, a organisé, ce week-end, un meeting …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *