Education

CRISE SCOLAIRE- Le Cusems et le Grand cadre appellent à une grève générale, aujourd’hui

  • Date: 20 mai 2016

 Le Cadre unitaire syndical des enseignants du moyen et du secondaire (Cusems) et le Grand cadre des syndicats d’enseignants ont appelé à une grève générale, ce vendredi, sur toute l’étendue du territoire national. Ces deux syndicats d’enseignement veulent contraindre l’État à matérialiser « ses accords déjà signés ».

Grève générale : on y est ! Le seul moyen pour se faire entendre par l’État ? C’est le sentiment partagé par les syndicats d’enseignants, notamment le  Cadre unitaire syndical des enseignants du moyen et du secondaire (Cusems) et le Grand Cadre des syndicats d’enseignants qui ont lancé un appel à la paralysie du système éducatif dans le public. Ils espèrent ainsi envoyer un signe clair « d’avertissement en direction de l’État et du gouvernement ». En conférence de presse, hier, le Cusems et le Grand cadre ont décidé dès, aujourd’hui, de bloquer tout le  système éducatif sénégalais, en cale sèche. En termes plus clairs, ces Hussards noirs vont arrêter les enseignements dans les collèges et lycées du pays et exigent du gouvernement l’ouverture des négociations indemnitaires et de toutes les autres questions en suspens. Parmi les revendications des syndicalistes, l’on peut citer la question de la mise en solde et de la formation diplômante. Selon le Cusems et le Grand cadre, aucune nouvelle requête n’a été formulée, cette année, sinon ce qu’ils réclament toujours, ce sont les accords signés en mai 2014. Aussi, estiment-ils que le gouvernement « ne se donne pas encore les moyens nécessaires pour résoudre cette crise ». Tout ce qu’il fait, ont-ils remarqué, c’est essayer de les intimider.

Cependant, ils alertent et prennent l’opinion à témoin, quant aux nombreuses conséquences qui pourraient découler du « non-respect des engagements par l’Etat ». Et pourtant, le Front unitaire des syndicats d’enseignants du Sénégal (Fuse) d’Abdou Faty a décidé, le 12 mai 2016, de suspendre ce mot d’ordre de grève et a même appelé ses sympathisants au « travail dans la rigueur et le respect ».

Mouhamadou BA

Les Plus Populaires
Les plus commentés
Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15