Accueil / Education / Crise scolaire Le RDS appelle au patriotisme des enseignants pour sauver l’année

Crise scolaire Le RDS appelle au patriotisme des enseignants pour sauver l’année

Après avoir fustigé l’attitude du Gouvernement pour non-respect des accords, le secrétaire général du RDS invite les enseignants grévistes à faire preuve de patriotisme pour sauver l’année

«Votre différent avec l’Etat mis à part, nous restons convaincus que vous seuls pouvez voler au secours de ces élèves dans le désarroi, hantés par la perspective d’une « année blanche« ! Et nous croyons pouvoir vous féliciter d’avance de ce que votre conscience de chef de famille vous aura dicté, afin qu’une issue salutaire soit trouvée pour vos potaches, qui sont nos enfants à tous. Non sans vous réitérer nos encouragements patriotiques, dans votre exigence légitime du respect des engagements pris lors d’examens de vos plateformes revendicatives avec l’État. Lesquels engagements ne demandent qu’à être mis en œuvre, dans la mesure évidente de leur soutenabilité budgétaire. Ce qui ne devrait nous empêcher, lorsque les lampions se seront éteints, d’en tirer collectivement des enseignements idoines, afin que soit désormais bannie de nos pratiques républicaines, cette manie de semer à tour de bras d’alléchantes promesses, prétendument pour calmer une tempête sociale, alors qu’en réalité, on ne fait que différer d’incontournables bras-de-fer. Il s’agira surtout d’adopter définitivement comme coutume, en dépit des postures partisanes du moment, de traiter avec objectivité les inéluctables revendications sociales, en bannissant toute forme de ruse, avec pour principale préoccupation de faire prévaloir LA VÉRITÉ. Seule à même de sauvegarder l’intérêt général, pour une gestion efficiente et responsable des crises sociales, consubstantielles à l’évolution de toute une Nation en quête de progrès et d’émergence. Sentiers sur lesquels est censé s’engager ce Sénégal qui nous appartient à tous et que nous devons construire ensemble. Qu’Allah veille sur notre cher pays.»

K T COLY

À voir aussi

Dette de 5 milliards : La Cepes n’exclut pas de rompre son contrat avec l’État

Le privé risque de ne pas accepter les nouveaux bacheliers orientés. La conférence des établissements …

Taux de réussite, recalés… : Le Bac 2018 en chiffres

Ils sont 148.335 candidats 153.867 inscrits à s’être présentés au bac 2018, selon les données …