Accueil / ACTUALITES / Crises au Ps : l’Internationale socialiste veut en savoir plus

Crises au Ps : l’Internationale socialiste veut en savoir plus

Le Parti socialiste (Ps) occupe une importante place dans l’Internationale socialiste où il fait partie des rares partis politiques africains d’orientation socialiste à y siéger. Les incidents qui ont eu lieu à la Maison du Parti ne laissent pas indifférents les autorités de cette mondiale politique qui pèsent lourdement dans la politique internationale. Ils auraient voulu des éclaircissements détaillés et des clarifications sur ces incidents dont les tristes images ont fait le tour du monde.
Les incidents survécus à la Maison du Parti, mettant aux prises des militants socialistes favorables au Non au référendum et ceux prônant le Oui ont fait le tour du monde et alerté les autorités socialistes du monde entier. Réunis dans l’Internationale socialiste où siège Ousmane Tanor Dieng au nom du Parti socialiste (Ps) du Sénégal, ils observent de près l’évolution et la situation politique des partis membres.
Depuis un certain temps, le Ps qui en est un membre historique connait de remous sur fond de déclarations antagonistes et d’intimidations. Aissata Tall Sall s’est faite entendre. Le camp de Khalifa Sall est sur le front du refus.
Le samedi 05 mars 2016, de violents incidents ont été notés. Ces incidents alarmants ne laissent pas indifférente l’Internationale socialiste. De sources autorisées, il appert que cette structure mondiale voudrait en savoir plus et attend des explications sur ces problèmes.
Au lendemain des incidents, Khalifa Sall qui reste inflexible dans sa position du Oui s’est rendu en France, pour des affaires personnelles, disent ses proches. Mais certaines sources affirment que le Secrétaire national à la vie politique secouerait également son réseau au niveau du Parti socialiste (Ps) européen et du groupe socialiste au Parlement européen.
Ce n’est pas pour rien que le Secrétaire général du Ps, Ousmane Tanor Dieng, se montre décisif à situer les responsabilités et à ester si possible en justice.
C’est donc une affaire dont on ne mesure pas encore la gravité pour le Ps. Une véritable affaire à suivre !

Pape NDIAYE

Share This:

À voir aussi

Les «Sall» interdits de campagne Khalifa et Macky, ces absences qui profitent à Wade

La Cour Suprême vient de suivre le Ministère public dans son réquisitoire de ne pas …

Violence électorales, drame du stade Demba Diop- le discours d’apaisement d’El Hadji Mansour Mbaye

La campagne électorale pour les législatives du 30 juillet 2017 est marquée, ces derniers jours, …