images

De jeunes marabouts mourides attaquent le pouvoir

Leur demande d’organiser à Mbacké une journée de prière pour la libération de Serigne Assane Mbacke rejetée par l’autorité administrative, des jeunes marabouts de plusieurs familles de Touba, Darou Mouhty, Darou Salam se sont finalement repliées au domicile de Serigne Assane Mbacké à Touba pour rencontrer la presse. Pour l’occasion, ces souteneurs n’ont pas été tendres avec le régime qu’ils accusent de combattre la famille de Serigne Touba. «Comment peut-on interdire à un marabout de lire le Coran. Cela  illustre parfaitement la volonté de l’Etat de combattre les mourides, même si on nous traite de citoyens ordinaires. C’est le bout du comble» soutient Serigne Abdou Khoudoss Mbacké, leur porte-parole qui poursuit pour s’attaquer à des Mbacké-Mbacké tapis l’ombre qui cherchent, dit-il, à enfoncer le jeune marabout pour le maintenir en prison. «Au delà de cette attitude, ces mêmes marabouts tentent  de corrompre Serigne Assane Mbacké afin qu’il regagne l’Apr. C’est peine perdue».

«Avant cela, ajoute-t-il, des ministres lui ont promis un passeport diplomatique et de l’argent afin qu’il quitte ce pays pour se rendre en Angleterre. Et à l’époque, il avait opposé un niet catégorique. Ce n’est pas aujourd’hui qu’il va vendre son âme au diable. Même s’il devait mourir en prison, il gardera sa dignité». Serigne Abdou Khoudoss de lancer un appel. «Nous demandons à (SMS) de libérer Serigne Assane Mbacké le plus rapidement possible car son accusateur a fait volte face en soutenant qu’il n’a pas brulé ses maisons». Il s’interroge même : «Donc qu’est ce qui le retient en prison ?» La conférence de presse qui s’est déroulée en présence de quelques membres de l’opposition dont Oumar Sarr du Pds et Mamadou Diop Decroix, a servi de tribune pour appeler les talibés à s’inscrire massivement sur les listes électorales et d’écouter le «ndigël» qui leur sera donne aux prochaines élections car soutiennent ces jeunes marabouts mourides, leur seul et unique objectif est de faire tomber le régime.

Voir aussi

ousmane-sow-000_par8176555_0

Mort d’Ousmane Sow, le sculpteur de l’esprit et de la matière

Rfi.fr- Le sculpteur Ousmane Sow, surnommé « l’Auguste Rodin du Sénégal », est mort ce …