Accueil / FAITS DIVERS / De retour d’Espagne où il a séjourné pendant 5 ans Il retrouve sa douce moitié avec une grossesse.

De retour d’Espagne où il a séjourné pendant 5 ans Il retrouve sa douce moitié avec une grossesse.

S’il était pressé de revoir madame après être resté longtemps loin d’elle, précisément au pays de Zapatero, il a eu la surprise de sa vie en découvrant que cette dernière n’avait pas su faire preuve de patience pour l’attendre, préférant plutôt le cocufier avec son cousin à lui, attrapant au passage une grossesse.

Source L’observateur
S’il était pressé de revoir madame après être resté longtemps loin d’elle, précisément au pays de Zapatero, il a eu la surprise de sa vie en découvrant que cette dernière n’avait pas su faire preuve de patience pour l’attendre, préférant plutôt le cocufier avec son cousin à lui, attrapant au passage une grossesse.

Mars 2001, S D qui venait de baptiser son premier gosse, fait venir sa douce moitié dont leur union a été scellée il n’y a pas longtemps, à leur domicile, auprès de sa mère avant de s’envoler pour l’Espagne. Vivant de petits boulots, il parvenait à envoyer de temps en temps aux siens notamment à madame de petites sommes d’argent. Sa situation s’étant considérablement améliorée avec la régularisation des immigrés, opérée par le gouvernement espagnol, ses mandats étaient devenus plus réguliers et plus consistants. C’est C N, fils de son oncle maternel, donc son cousin germain domicilié dans la maison, qui était chargé de les retirer pour les distribuer aux ayant-droit selon ses directives. Ce que S D et sa mère ignoraient complètement, c’est que C N était parvenu à détourner M F et avait noué une idylle avec elle dans la plus grande discrétion. Il attendait que tout le monde s’endorme profondément pour rejoindre celle-ci dans sa chambre et se la couler douce avec elle jusqu’au petit matin. On n’y voyait que du feu. Conséquence de leur comportement ignoble, la mariée s’est retrouvée enceinte. Samedi 5 mai, S D qui n’avait pas prévenu de son arrivée, débarque dans la maison sise à Boune. S’il voulait faire une surprise principalement à son épouse, c’est plutôt lui qui aura la surprise de sa vie. Accueilli comme il se devait, une fois la nuit tombée, pressé d’ avoir des rapports intimes avec sa femme, il s’entend dire par cette dernière que c’est impossible puisqu’elle est malade et suit un traitement. Il faut patienter trois voire quatre jours le temps qu’elle recueille l’avis de son médecin traitant. Interrogée, M F est incapable de fournir une réponse. Evidemment cela intrigue quelque peu son mari et dés le lendemain dimanche, il s’en ouvre à sa mère. La bonne-dame lui signifie qu’elle n’était pas au courant d’une quelconque maladie de sa belle-fille, S D propose qu’elle la conduise auprès dudit médecin traitant pour causer avec lui. Pris dans son propre jeu, M F commence par verser des larmes et déclare être en état de grossesse. Le gars croit n’avoir pas bien entendu, appelle d’abord sa mère et lui demande de répéter. Elle s’exécute et précise que c’est l’oeuvre du cousin C N. Sa belle-mère manque de tomber en syncope tandis que monsieur reçoit la nouvelle comme un coup de massue sur la tête. Elle est immédiatement invitée à retourner chez ses parents en attendant que le divorce soit prononcé. Quant à C N présentement à Tambacounda pour donner un coup de main à un ami maçon qui y a un chantier, son retour est attendu avec impatience pour des explications qui le conduiront certainement entre quatre murs.


À voir aussi

Il croupit en  prison pour avoir battu sa femme enceinte

Le cultivateur Amadou Bâ marié depuis 20 ans réfléchira par deux fois une prochaine fois …

Bene Baraque: Le gang de faux policiers démantelé !

Le gang de faux policiers doublés d’agresseurs, qui hantait le sommeil des populations de Yeumbeul …