une double-1

Débat sur la nationalité- Le réveil des vieux démons

On croyait ce débat clos. Eh bien, il n`en est rien. La proposition de Benoit Sambou de faire écarter ceux qui ont la double nationalité à moins qu`ils n`aient prouvé d`y avoir renoncé au moins pendant cinq ans est une estocade politique aux intentions on ne peut plus claires.

On n`a pas besoin d`être un observateur averti pour comprendre qu`il s`agit d`écarter les candidatures de Karim Wade, d`Abdoul Mbaye. Comme en Côte d`Ivoire, en son temps ou le débat sur l`ivoirité a mené le pays à la dérive avec une guerre civile qui marquera à jamais l`histoire de ce pays.

Ce qui est très fâcheux, au Sénégal, c`est que les hommes politiques ne reculent devant rien pour rester au pouvoir ou pour la conquérir. On se moque de la quiétude sociale, du respect des institutions, des lois, du déclin de la démocratie, du sens de l`intérêt général. Quitte à réveiller de vieux démons.
Toutes les stratégies sont bonnes et tous les moyens opportuns à leurs yeux pour arriver à ses fins.

Mais, là, on vient de toucher à la corde sensible. Et ceux qui le font ne sont pas de bonne foi. Les politiciens sont rarement de bonne foi. L`ostracisme, la xénophobie et l`ethnocentrisme sont les pires ennemis de la démocratie.

Si Abdoul Mbaye a une double nationalité, cela n`a pas empêché qu`il soit nommé Premier Ministre c`est à dire Chef du Gouvernement du Sénégal par Macky Sall lui-même.

Idem pour Karim Wade qui a assumé de hautes responsabilités aux côtés de ceux qui manœuvrent aujourd`hui pour le mettre au frigo après l`avoir mis en prison et exilé.

Qu`importe si le président Diouf a transmis ses documents prouvant qu`il n`a pas renoncé à sa nationalité sénégalaise. Cela ne regarde personne. Et si vraiment il l`a fait, c`est qu`il est en train d`engager le président Sall sur une voie qui mérite que l`on s`interroge sur le degré de patriotisme de cet ancien Chef d`Etat.

Et puis, ce qui importe, c`est le résultat obtenu. Est-ce que ceux qui ont une double nationalité et qui sont nombreux valent moins que ceux qui en ont une seule ? J`en doute sérieusement.

Mieux, ils sont indexés pendant que tous les hommes riches de ce pays et ceux qui ont du pouvoir emmènent leurs épouses accoucher dans les pays nantis pour que leurs fils aient la double nationalité.

En fin de compte, que cherche-t-on ? Eh bien, la réponse est simple : Il s`agit de tout faire pour gagner les élections avant l`heure. Toutes ces entreprises de diabolisation des adversaires, les campagnes de communication n`obéissent qu` à cette logique.

On tient le peuple en haleine pour de faux débats dignes de républiques qui sont certes des Etats mais où le sentiment national fait défaut. Malheureusement pour ces hommes politiques, ce n`est pas le cas du Sénégal. Nous avons un Etat très solide est une Nation où le « commun vouloir vivre ensemble » est cité en exemple dans le monde entier.

Le peuple ne laissera alors aucun homme politique remettre en cause cet acquis. Hier, il s`est levé comme un seul homme pour protéger la constitution contre les desseins obscurs de Wade avec son ticket, aujourd`hui, il est prêt à s`engager dans ce combat pour l’égalité de tous devant la loi, la liberté, la sécurité et le développement qui est l`objectif et non l`émergence. Car, l`émergence qui est une phase transitoire ne saurait être un objectif pour les Sénégalais.

Si Senghor a mis autant de temps à bâtir une Nation avec la complicité des confréries religieuses, des chefferies traditionnelles, des forces de sécurité et du peuple tout entier, c`est ne pas aujourd`hui que l`on laissera détruire cet héritage.

C`est très gênant de voir des adversaires au régime sénégalais presque persécutés. On fouille les poubelles et menace d`inculpation tout le monde y compris pour des délits civils.

Notre démocratie en prend un sacré coup. Et c`est cela qui est dommage.

Assane Samb

Voir aussi

dionne-valls

FINANCEMENT DU PLAN SENEGAL EMERGENT 317 MILLIARDS DE F CFA D’APPORT DE LA FRANCE DEPUIS 2014

Le Premier ministre français Manuel Valls, en visite à Dakar depuis  jeudi,  et son homologue …

2 comments

  1. Macky doit se méfier de type comme sambou c est un pyromane.

    • Une telle proposition venant de Benoit Sambou pourrait ne pas surprendre. En réalité il se dévoile. Cela me conforte dans l’idée qu’il a été un fervent indépendantiste de la Casamance. Parler de nationalité dans ce Sénégal ? Il faut être sympathisant du MFDC pour oser franchir le pas.