Accueil / POLITIQUE / Déceptions et frustrations dans Bby Cissé Lo en phase avec Youssou Ndour

Déceptions et frustrations dans Bby Cissé Lo en phase avec Youssou Ndour

Moustapha Cissé Lô danse le même tango que le leader de Fekke Ma ci Boole, soutenant qu’il est déçu au même titre que Youssou Ndour.

Le Président du Parlement de la CEDEAO a réagi à la sortie du ministre conseiller de Macky, qui se dit déçu de l’entourage du Président. Et il se dit totalement en phase avec Youssou Ndour dont la récente sortie lui vaut des attaques en règle de toutes parts, dans l’Alliance pour la République. En effet, Cissé Lô estime que le leader de Fekke Ma ci Boole n’a pas tort sur toute la ligne. «Le discours de Youssou Ndour, on doit le prendre très au sérieux, mais ne pas en faire de simples commentaires. On doit l’écouter religieusement pour en tirer des conséquences ensuite. Il se dit déçu foncièrement par le comportement de certains responsables de la coalition présidentielle, le Benno Bokk Yakaar. Il faut dire que Youssou Ndour est un membre de haut niveau de la structure pour avoir soutenu le candidat Macky au 1er et au 2ème tour de la Présidentielle de 2012. Je le connais très bien. Voilà un homme pétri de valeurs humaines, un vrai patriote qui n’est obnubilé que par un seul désir : rendre service au Sénégal qui lui si cher. C’est ce qu’a compris le Président Macky en le nommant Ministre dans le premier gouvernement de la 2ème alternance politique dans notre pays, mais aussi en promouvant certains de ses proches», a réagi El Pistolero. Avant d’en rajouter cette couche rageuse contre la mouvance présidentielle : «Moi-même, je suis déçu par le comportement des animateurs de BBY. Je suis déçu au même titre que Youssou Ndour car il y a un manque de solidarité, de dynamisme et d’engagement au sein de cette coalition. Il y a beaucoup d’ostracisme, d’exclusion, de querelles de clocher qui ne sont pas de nature à aider le Président Macky. Au lieu de faire un bloc homogène et de soutenir le Chef de l’Etat pour lui faciliter un second mandat au premier tour en 2019, on se chamaille, on se lance des peaux de banane. J’incrimine, au premier chef, ceux qui sont promus à de hautes stations, mais qui ne font rien. Youssou Ndour qui n’a pas été candidat aux locales, au Référendum, aux élections du HCCT, aux dernières Législatives de 2017 mais, n’empêche, il s’est engagé matériellement, financièrement pour la victoire du camp présidentiel. Donc, il mérite respect et considération», a conclu le premier vice-Président de l’Assemblée nationale.

M. BA

À voir aussi

Parrainage : L’opposition saisit à nouveau le Conseil constitutionnel

L’opposition va déposer un recours, ce jeudi, contre  la loi portant révision du Code électoral, …

Baba Diaw réconcilie talla Sylla et Idy : Le réveil des ‘’médiateurs dormants’’ ?

La presse a fait état, hier, de la réconciliation entre Talla Sylla et Idrissa Seck, …