24 juillet, 2014
Accueil » ACTUALITES » Décès de Ousmane Masseck NDIAYE : la classe politique loue les qualités de l’homme politique
Décès de Ousmane Masseck NDIAYE : la classe politique loue les qualités de l’homme politique

Décès de Ousmane Masseck NDIAYE : la classe politique loue les qualités de l’homme politique

La classe politique, à l’unanimité, a tenu à rendre hommage au défunt Ousmane Masseck Ndiaye. Ces derniers ont tenu à louer les qualités de l’homme politique.

Babacar Gaye (Porte-parole PDS)

«Il fut un compagnon fidèle du président Wade, affable…»

«J’ai appris la nouvelle, très ému. C’est une perte lourde pour notre nation, d’abord pour le combat qu’il a mené dans le cadre des luttes démocratiques, pour la liberté. En tant que député maire de Saint-Louis, ministre, ministre d’Etat, puis président du Conseil économique et social, Ousmane fut un compagnon fidèle du président (Wade), un homme affable, rassembleur, courtois, qui est resté digne durant sa maladie. Après la perte du pouvoir, il est resté égal à lui-même, il a su garder toutes les vertus qu’on lui connaissait… C’est pourquoi je voudrais, au nom du Parti démocratique sénégalais, présenter mes condoléances d’abord à notre Secrétaire général national, Me Abdoulaye Wade, ensuite au président de la République Macky Sall, aux membres du Comité directeur du PDS…»

Dr. Malick Diop (Porte-parole AFP)

«C’est une grosse perte pour le peuple sénégalais»

«Nous nous inclinons sur la mémoire d’Ousmane Masseck Ndiaye qui, bien entendu, était une icône de la vie politique au Sénégal parce qu’ayant occupé de hautes fonctions dans l’Administration sénégalaise. Il a été ministre, ministre d’Etat, député, maire, président du conseil économique et social. Il a également posé son empreinte dans le développement du pays, c’est une grosse perte pour le peuple sénégalais et le président Moustapha Niasse avait de très bonnes relations avec lui, d’où sa présence à la levée du corps. Au nom de l’Alliance des forces de progrès, nous présentons nos condoléances à sa famille mais également à tout le peuple sénégalais et au président de la République.»

Alioune Badara Cissé (Ex-ministre des Affaires étrangères)



«Nous avons appris à l’apprécier pour son sens de la vérité»

«Ousmane laisse derrière lui une œuvre inaccomplie pour chaque Saint-Louisien et Saint-Louisienne qui se devra de la poursuivre et de l’achever. De nombreux chantiers ont été entamés et terminés alors qu’il était encore parmi nous. Le pont Faidherbe, doit être démarré bientôt qui porte le nom de son père (NDLR : Masseck Ndiaye, ancien maire de la ville). Bien que nous soyons dans des corps politiques différents, nous avons appris à l’apprécier pour son sens de la vérité, pour son esprit de leadership, sa conviction, sa foi en Saint-Louis. Nous prions Dieu qu’Il l’accueille en son Paradis et que Saint-Louis, à jamais, continue de lui être reconnaissante.»

Seydou Guèye (Porte-parole APR)



«Ses amitiés étaient au-delà de son engagement partisan»

«C’est une grande perte pour le Sénégal. Ses amitiés étaient bien au-delà de son engagement partisan. Nous prions pour que la terre lui soit légère. Nous avions des relations très très amicales et une estime réciproque.»

Avec L’Enquête