Accueil / CULTURE / DÉCÈS DU SCULPTEUR SÉNÉGALAIS NDARY LO A LYON

DÉCÈS DU SCULPTEUR SÉNÉGALAIS NDARY LO A LYON

Le sculpteur Sénégalais Ndary Lo est décédé dans la ville de Lyon, en France à 56 ans.

Après des études d’anglais, le natif de Tivaoune suit une formation à l’Ecole Nationale des Beaux-Arts de Dakar.

A partir de 1992, Ndary Lo engage une recherche autour de l’Homme avec comme matériau de base le fer. Ses «Hommes qui marchent», longues silhouettes métalliques, ses femmes élancées aux visages flous, et ses ventres en ferraille remplis de têtes de poupées, en font le lauréat de nombreux prix lors de manifestations artistiques parmi lesquelles les éditions 2002 et 2008 de la Biennale de Dak’art.

Il remporte en 2002 le Grand Prix Léopold Sédar Senghor de la Biennale des arts plastiques africains contemporains à Dakar avec son installation intitulée « la longue marche du changement ».

En 2008, avec la « Muraille verte », installation imposante composée d’une centaine de sculptures de fer – son matériau fétiche – il représente la lutte de l’homme contre la désertification.

Depuis 1995 Ndary Lo participe régulièrement à des expositions personnelles et collectives au Sénégal et à l’étranger.

Seul dans sa grande maison de la banlieue de Dakar, au bord de la mer, Ndary Lo crée : «Je ne fais que ça. Je ne parle que de ça. Je ne rêve que de ça. L’art remplit ma vie. Je deviens moi-même au contact de la sculpture».

À voir aussi

gendarme chez la mère de Sonko: Le procès fixé au 7 novembre prochain

Suite et pas fin de l’affaire du gendarme de la Section de recherches (Sr) qui …

Deux Sénégalais tués au Brésil

Deux Sénégalais ont tués au Brésil en deux semaines, selon Les Echos qui donne la …