ECONOMIE

DECOUVERTE DE PETROLE ET DE GAZ, AFFAIRE PETRO-TIM-OUSMANE SONKO ETALE SES SUSPICIONS

  • Date: 11 avril 2016

Invité du jour de l’émission Objection de la radio Sud Fm (privée) hier, Ousmane Sonko, le leader du parti politique dénommé Patriotes du Sénégal pour le Travail, l’Éthique et la Fraternité (Pastef-les patriotes) s’est jeté dans l’océan de la découverte du gisement de gaz, au large des côtes sénégalaises.

En effet, à la suite de Birahim Seck du Forum civil, Ousmane Sonko dit «soupçonner» lui aussi un délit d’initié entre le président de la République, Macky Sall, ex-directeur général de Petrosen et ancien ministre des Mines et de l’Energie et son frère, Aliou Sall, journaliste de formation dans cette affaire.

Expliquant que le «pétrole Sénégalais n’a pas été découvert en 2012, le leader du « Pastef-les patriotes » a déclaré sans ambiguïté que «les premières découvertes ont été faites depuis les années 2000». Et selon lui, pendant ce temps, l’actuel président de la République était le directeur des banques de données de Pétrosen.

Poursuivant son propos, l’invité de notre confrère Baye Oumar Gueye de d’ajouter encore, «Quand on finalisait, il (l’actuel chef de l’État) était directeur général de Petrosen. Il a été ensuite ministre des Mines et de l’Energie. Et, c’est maintenant que son frère, qui n’a aucune connaissance de ces questions, sort subitement de nulle part pour être un magnat du pétrole. Je considère que, dans ce dossier, il y a délit d’initié. Les conditions pour la concession n’ont pas été respectées parce que, jusqu’à présent, Pétro Tim n’a fait aucun investissement». Par ailleurs, l’expert des affaires fiscales a interpellé également le Premier ministre sur son engagement devant les députés d’apporter toute la lumière sur les transactions autour des contrats liés à ce dossier.

Sud quotidien

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15