Accueil / Uncategorized / DEDOMMAGEMENT D’AMARA EN CAS DE LIMOGEAGE Le ministère des sports dédaigne

DEDOMMAGEMENT D’AMARA EN CAS DE LIMOGEAGE Le ministère des sports dédaigne

C’est donc clair que le sélectionneur des lions du Sénégal, en cas de limogeage, ne recevra le moindre centime, en guise de dédommagement. Le ministère des sports, à travers un communiqué, a levé toute équivoque sur cette question. D’après la même source, le ministère a apporté des précisions sur un éventuel duo Coly-Aliou Cissé.
Cette question avait déjà fini de prendre son envol. En effet, certains observateurs avertis évoquaient une incidence budgétaire qu’ils estimaient à plus de 300 millions de nos francs, à titre de dédommagement, au profit du technicien sénégalais Amara Traoré, en cas de limogeage, suite à l’hécatombe de la can 2012. Sur ce, le patron du sport sénégalais, via son service de communication, vient d’édifier l’opinion. «En cas de limogeage du sélectionneur national Amara Traoré, par la fédération sénégalaise de football, il n’y aura aucune incidence financière. Et ceci, dans la mesure où aucun article ou alinéa du renouvellement du contrat d’Amara Traoré n’en fait état», indique le communiqué.

Par ailleurs, sur la rumeur faisant état de la cuisson par le ministère d’un duo Ferdinand Coly-Aliou Cissé, le service de communication du ministre des sports balaie d’un revers de la main. «Le Ministère des Sports n’a jamais fait cas d’un quelconque duo entre Coly et Aliou Cissé. Sans compter qu’il n’a ni le pouvoir, ni la prétention, encore moins, les prérogatives de débarquer le sélectionneur national Amara Traoré qui a été recruté par la Fédération Sénégalaise de Football», précise le communiqué.

Le ministère réitère, toutefois, sa jurisprudence sur la question. «Il revient à l’instance fédérale qui est l’employeur, de prendre la décision qui y sied. Et cette information est dénudée de tout fondement», lit- on encore dans le communiqué.

Pour rappel, la fédération sénégalaise de football doit se réunir, mardi prochain, pour statuer sur le sort d’Amara Traoré, après sa déroute à Bata.

Jacques GOMIS


À voir aussi

Jugement d’Assane Diouf: Les Etats-Unis pressent le Sénégal

En détention depuis novembre 2017, Assane Diouf n’est pas toujours jugé. Une situation qui inquiète …

Ziguinchor après la pluie : Poubelles et ordures ménagères envahissent les rues

Des pluies fortes s’abattent depuis quelques jours à Ziguinchor. Poubelles et ordures ménagères ont fini …