Accueil / POLITIQUE / Défection au front Siggil Senegal : Macky SALL part à la pêche aux transhumants à Fatick

Défection au front Siggil Senegal : Macky SALL part à la pêche aux transhumants à Fatick

L’opposition ne compte plus que deux présidents de communauté rurale dans les départements de Fatick et de Foundiougne. Tous les autres ont rejoint le Pds. Une saignée dans les rangs de l’opposition au moment où le Front Siggil Senegal sillonne le pays pour appeler au boycott des élections législatives.

Source : Walfadjri

Au moment où le Front Siggil Senegal poursuit sa campagne de sensibilisation pour le boycott des élections législatives à travers le pays, des défections sont notées dans les rangs de l’opposition. Dans les départements de Fatick et de Foundiougne, celle-ci n’y compte plus que deux présidents de communautés rurales. Tous les autres ont rallié le Pds. Ce week-end, ce sont les présidents des communautés rurales de Bassoul et de Djilor (département de Foundiougne) et de Fimela (département de Fatick) qui ont rejoint le Pds. Pour officialiser son départ, ils ont été reçus par Macky Sall.

Avec le départ du Pcr de Fimela, Gorgui Faye, c’est une grosse perte pour l’Afp de Moustapha Niasse. Dans la région de Fatick, cette formation politique n’est plus que l’ombre d’elle-même. Le secrétaire général adjoint du Parti démocratique sénégalais, Macky Sall, n’a pas caché sa satisfaction en recevant ces nouveaux libéraux. ‘J’ai le plaisir de recevoir le ralliement de trois présidents de communautés rurales. Quasiment, il ne nous reste plus que le Pcr de Diouroup. Je crois que dans les prochains jours, je devrai le recevoir’, se réjouit Macky Sall.

C’est dire que ce boycott des législatives est loin de faire l’unanimité, surtout au niveau de la base. Les conséquences seront lourdes pour les partis boycotteurs qui risquent de tomber dans leur propre piège. C’est à se demander s’ils ne vont pas se disloquer. Depuis un certain temps, on assiste à un départ massif des militants et responsables de l’opposition, surtout de l’Afp, du Ps et de Rewmi vers le Pds. Et si cette défection continue,la compagne de sensibilisation pour le boycott pourrait en subir un sacré coup. En effet, Moustapha Niasse et compagnie ont besoin, pour mobiliser leurs militants, de s’appuyer sur des responsables locaux.

Revenant sur sa tournée sur l’axe Ndiosmone–Fimela, le secrétaire général adjoint du Pds révèle qu’il a remobilisé tous ses militants. ‘Depuis Fatick jusqu’à Fimela, en passant par Dioffior, je constate que le parti est très mobilisé. Et j’étais venu leur apporter le message du frère secrétaire général national, Me Abdoulaye Wade. J’étais venu surtout pour les revigorer et leur donner les mots d’ordre et les objectifs politiques du département de Fatick. Le message est bien perçu. Je n’attends pas moins de 70 % pour les prochaines élections législatives dans le département de Fatick’, a déclaré Macky Sall.

Après un long entretien avec ses frères libéraux, Macky Sall a tenu à calmer les esprits, surtout avec les récriminations nées des investitures sur les listes électorales. Il promet, ainsi, que ‘d’importants moyens seront mis à la disposition des comités électoraux départementaux, communaux et ruraux pour mieux battre campagne’. Et au terme de la rencontre, le secrétaire général national adjoint du Pds semble avoir convaincu, son parti peut alors engager sereinement la bataille pour le contrôle de Fatick à quelques jours du démarrage de la campagne électorale prévue le 13 mai prochain.


À voir aussi

Defections au Pds Arona Coumba Ndoffène décime le Pds à Biscuiterie

Encore une saignée dans les rangs du Pds dans la Commune de Biscuiterie ! En …

Porokhane Un député Apr lâche Macky pour Idy

Les tournées d’Idrissa Seck à l’intérieur du pays commencent à porter ses fruits. Le député …