Accueil / ACTUALITES / DEFENESTRATION DE RESPONSABLES, FRUSTRATIONS A TOUS LES NIVEAUX Benno ne se porte pas mieux que Mankoo

DEFENESTRATION DE RESPONSABLES, FRUSTRATIONS A TOUS LES NIVEAUX Benno ne se porte pas mieux que Mankoo

REWMI.COM- L’unité de Benno Bokk Yakaar n’était que de façade. La coalition au pouvoir est en train de vivre les plus sombres heures de son histoire. Secouée par des vagues de contestations après les investitures, elle a enregistré de nouveaux départs qui s’ajoutent à celles d’avant-investiture de Jean-Paul Dias, Imam Mbaye Niang, Cheikh Tidiane Gadio et bien d’autres.

Aujourd’hui, le leader du Mouvement pour la construction (Mpc) Aly Mohamed Séga Camara, a déposé une liste parallèle et s’est vu limogé du Secrétariat exécutif du Conseil national à la Sécurité alimentaire, sans préavis.

Cette sanction fait suite à celle de membres du cabinet présidentiel, en l’occurrence Ansoumana Danfa et Maguette Ngom.

Il s’y ajoute que dans les rangs de la coalition, d’autres leaders aimeraient bien avoir le courage de Séga Camara, mais ils hésitent à jouer leurs postes actuels qui leur confèrent une relative sécurité.

C’est donc le cœur gros qu’ils continuent à cheminer avec Macky en faisant semblant de cautionner ce qui s’est passé. Or, il n’en est rien.

Car, le risque est gros pour eux, s’ils doivent perdre leurs postes alors qu’il n’est pas sûr qu’ils puissent être élus.

Même calcul au sein de la coalition Macky 2012, la première à avoir fait confiance au Président Sall. Là aussi, les divergences internes en disent long sur le malaise qui secoue cette coalition. Ceux qui s’en prennent à Moustapha Fall Che, donnent l’impression d’avoir trouvé là, un bouc-émissaire alors que tout le monde sait qu’ils en veulent à Macky et n’osent pas le dire.

Au sein des jeunes de la Cojer, l’heure est à la défensive. Le mouvement des jeunes de l’Apr se défend en effet d’avoir émis des contestations après les investitures et avoir menacé de sanction le camp présidentiel. Thérèse Diouf Faye fait feu de tout bois pour démontrer que la  Cojer est bel et bien en phase avec le Président de la République alors que tout le monde sait que les jeunes sont loin d’avoir partagé un choix qui les écarte manu militari des listes.

Dans le même ordre d’idées, l’Afp et le Ps se sont distingués par des prises de positions nouvelles de protestation, rejoints qu’ils ont été par le camp de l’Urd de Djibo Kâ dont la coalition n’a enregistré aucun investi. Ces derniers ont fait des sorties dans la presse pour parler « d’insulte » à leur égard.

A tous ces frustrés, s’ajoutent ceux qui sont investis mais qui estiment l’avoir été en des postures qui ne leur permettent pas de trop rêver.

Comme quoi, ces investitures ont largement mis à contribution une coalition confrontée au conflit des ambitions. Benno ne tient que parce que son leader a le pouvoir en main.

Finalement, elle ne se porte pas mieux que Mankoo, la coalition de l’opposition qui s’est scindée en trois.

Reste maintenant à savoir quelle posture aura tous ces « damnés » du Macky. Si tout est clair pour ceux qui ont été sanctionnés, une ambigüité totale entoure le vote de nombre d’alliés et même de militants de l’Apr.

Macky a osé sanctionner certains à un moment crucial parce que ces derniers représentent des partis de petits calibres.  C’est dire que son attitude ne saurait être la même s’il faut faire face aux frustrés de l’Afp, du Ps et même de la coalition de l’Urd pour qui connaît la capacité de nuisance de Djibo.

A ce propos, on annonce des discussions entre Moustapha Niass et Macky. Et il n’est pas exclu que d’autres discussions se tiennent entre leaders pour arriver à des solutions de consensus.

Car, Macky n’a aucun intérêt à se faire davantage d’adversaires dans son propre camp comme cela a été le cas avec Séga Camara.

Car, s’il le faisait, il hypothéquerait ses chances de conserver sa majorité à l’Assemblée nationale.

Assane Samb/Rewmi quotidien

Share This:

À voir aussi

POUR UNE MEILLEURE CONDITION DE VIE- Macky Sall salue la revalorisation des pensions militaires de retraite et d’invalidité

  Le conseil des ministres réunis, hier mercredi, a adopté l’adoption des dispositions portant revalorisation …

Un commentaire

  1. Le partage ou sauccissonage du gateau Senegal….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *