ACTUALITE

Délivrance de cartes nationales d’identité- De la Rue bloque la confection 

  • Date: 17 septembre 2015
 Du fait d’une créance non soldée avec son fournisseur  De la Rue, la DAF est a nouveau confrontée à une rupture de talons pour la confection des cartes nationales d’identité. Et ce, au grand dam des citoyens.

Rebelote. Une nouvelle pénurie de talons et de plastique est notée à la Direction de l’automatisation du fichier (Daf). D’où les dysfonctionnements enregistrés ces jours-ci dans la confection et la délivrance des cartes nationales d’identité. Selon des sources proches du ministre de l’Intérieur, la DAF est confrontée à une rupture de stock. Une situation due au fait que la société britannique De La Rue, principal fournisseur en talons et plastique, observe depuis des jours ‘’une grève de zèle’’ pour protester contre le non-paiement d’une créance due par l’Etat sénégalais.

‘’Certes nous continuons de faire l’enrôlement et tout le travail de saisie nécessaire, mais aucune carte nationale d’identité n’a été confectionnée depuis plus d’une semaine’’, confie une source proche du ministère de l’Intérieur. Cette situation fait que des milliers de Sénégalais sont confrontés à des problèmes de Cni. ‘’Beaucoup de dossiers sont en souffrance à la DAF. Nous sommes tous les jours assaillis par des hommes d’affaires et des citoyens tout court qui veulent renouveler leur passeport mais, nous sommes dans l’impossibilité de  leur faire confectionner une Cni faute de talons’’, informe une autorité de la DAF sous le couvert de l’anonymat. Un commissaire de police de renchérir que la situation est d’autant plus difficile qu’aucune date n’a été avancée par les autorités pour régler ce problème avec De La Rue’’.

Cotée à la Bourse de Londres, cette société fait partie de l’indice FTSE 250. L’imprimerie De La Rue est réputée pour la réalisation de billets de banque et de timbres-poste pour de nombreux pays, ainsi que de jeux de cartes, de chéquiers bancaires, de papiers d’identité homologués et sécurisés, etc. C’est donc cette entreprise britannique qui avait gagné le marché de la confection des cartes nationales d’identité au Sénégal. Un accord qui date du magistère de Me Abdoulaye Wade. Mais du fait de la continuité de l’Etat, le pouvoir de Macky Sall n’a pas voulu ou pu casser le contrat.

‘’Quand le problème s’était posée dernièrement, la  priorité était accordée à ceux qui sont dans l’urgence, surtout ceux qui ont besoin d’une Cni et d’un passeport pour voyager. Mais aujourd’hui, il n’y a même plus de talon et tout le monde est logé à la même enseigne’’, confie un autre commissaire de police. Il n’empêche qu’au niveau des commissariats, l’on continue de prendre les demandes de confection des Cni tout en sachant qu’il y a une rupture de talons.

Pourtant, la carte nationale d’identité est un document officiel qui permet à tout citoyen de justifier son identité. Ainsi, rien ne peut se faire sur le plan administratif, financier ou électoral sans la Cni dont la direction de l’automatisation du fichier (Daf), logée au ministère de l’Intérieur, est chargée de la confection et de la délivrance. Le patron de la DAF, en l’occurrence le commissaire divisionnaire Ibrahima Diallo, était durant toute la journée d’hier sous boîte vocale. Et selon certaines indiscrétions, le commissaire qui serait atteint par l’âge de la retraite n’est pas venu à la DAF depuis bientôt deux semaines. ‘’L’Etat doit régler cette situation une bonne fois pour toutes et cela  doit commencer soit par accorder une prolongation au commissaire divisionnaire Ibrahima Diallo soit l’appeler à faire valoir ses droits à la retraite’’, croit savoir une haute autorité du ministère de l’Intérieur.

Pour rappel la DAF est l’une des rares directions générales à n’avoir pas changé de patron depuis la seconde alternance intervenue en mars 2012.

Enquête

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15