Accueil / POLITIQUE / Démarrage de la campagne pour les législatives : Le président Wade fausse le jeu

Démarrage de la campagne pour les législatives : Le président Wade fausse le jeu

Le chef de l’Etat était hier à Touba pour solliciter les prières de Serigne Saliou en faveur de Macky Sall tête de liste de la ‘Coalition Sopi 2007’. Me Wade balise ainsi le chemin à son poulain et prend active part, consciemment ou inconsciemment, à la campagne électorale pour les législatives alors que la loi le lui interdit.

Source : Walfadjri
Macky Sall, la tête de liste de la Coalition Sopi 2007, l’avait annoncé, Me Wade l’a fait. ‘Nous allons démarrer la campagne électorale par un meeting à Mbacké. Mais avant le meeting, nous allons d’abord commencer par une visite chez le khalife général Serigne Saliou. Et pour ce faire nous avons souhaité que Me Wade nous accompagne afin qu’il demande au Khalife de formuler des prières pour nous’, avait annoncé la tête de la liste de la ‘Coalition Sopi 2007’ la semaine dernière, à l’occasion de l’installation de son directoire de campagne. Ce que Me Wade a effectivement fait hier en se rendant à Touba dans la matinée avec Macky Sall et l’état-major de la ‘Coalition Sopi 2007’. Même si officiellement, on annonce que le chef de l’Etat s’est rendu dans la capitale du mouridisme dans le cadre des travaux de Touba qui comprennent la voirie, l’assainissement et l’adduction d’eau.

Ce déplacement tel qu’annoncé par Macky Sall, fausse naturellement les règles du jeu électoral. En effet, n’étant pas candidat aux joutes électorales de juin prochain, Me Wade, chef de l’Etat et président de tous les candidats aux législatives, devait être au-dessus de la mêlée pour que les quatorze listes en compétition partent avec les mêmes chances. A ce titre, il n’a pas à s’afficher aux côtés d’une coalition ou d’un parti, fut-il le sien. Ces prières que sollicite Macky Sall auprès de Serigne Saliou, c’est à n’en pas douter, pour une large victoire de la ‘Coalition Sopi 2007’ aux législatives pour, comme le clame-t-il, ‘donner une écrasante majorité à Me Wade’. Et les 13 autres adversaires ? Pourront-elles solliciter le chef de l’Etat pour une visite chez le khalife afin de recueillir ses prières ? Absolument pas. Ainsi au regard de la confiance et de l’écoute dont le chef de l’Etat bénéficie auprès de Serigne Saliou, la visite d’hier va à coup sûr porter ses fruits que la Coalition Sopi 2007 récoltera toute seule.

Les circonstances de cette visite rappellent un peu les élections législatives de 2001 quand Idrissa Seck à l’époque tête de liste de la ‘Coalition Sopi’, voulant profiter de l’aura de Me Wade après sa victoire sur Abdou Diouf, a jugé nécessaire de faire figurer l’ombre du Pape du Sopi sur ses affiches. Ses adversaires qui avaient trouvé le fait illégal et inédit, avaient protesté en portant l’affaire devant le conseil constitutionnel. Les cinq ‘sages’ finirent par effacer l’ombre. Malheureusement, pour le coup d’hier, les 13 autres adversaires de la ‘Coalition Sopi 2007’ ne pourront pas protester, faute d’oreilles pour les entendre et trancher.

Mais ce ne sera pas tout, car Me Wade figurera également sur les tee-shirts de la Coalition Sopi. Un fait que Macky Sall trouve tout à fait normal et légitime. Il a d’ailleurs averti les mal-pensants en ces termes : ‘Il y aura la photo de la tête de liste mais également celle de notre secrétaire général national. On ne peut pas quand même nous empêcher de mettre la photo de Me Wade sur nos tee-shirts. Et qu’on ne nous fasse surtout pas de procès en sorcellerie.’


À voir aussi

Pape Samba Mboup: « Mon problème, c’est Karim »

Pape Samb Mboup s’explique sur les raisons de son soutien à Macky Sall en perspective …

Sonko à Rebeuss

Ousmane Sonko a rendu visite, ce lundi, à Khalifa Sall, emprisonné dans le cadre de …