ECONOMIE

DÉMARRAGE D’UN PROGRAMME SPÉCIAL DE 250 FORAGES EN OCTOBRE PROCHAIN

  • Date: 3 août 2016

Le directeur général de l’Office des forages ruraux (OFOR), Lansana Gagny Sakho, a annoncé mardi le démarrage au mois d’octobre prochain d’un programme spécial de construction de 250 forages sur l’ensemble du territoire national.

‘’Ce programme exceptionnel a été financé à hauteur de 50
milliards [FCFA] par la coopération chinoise qui a fait une offre spontanée à notre pays’’, a expliqué M. Sakho, qui s’exprimait ce mardi à l’occasion d’un Comité régional de développement (CRD) consacré à la réforme de l’hydraulique rurale.

Une quinzaine de forages concerneront la région de Louga
dans le cadre de ce programme qui prévoit aussi des pistes et des châteaux d’eau, pour l’amélioration des conditions de vie des populations rurales.

Le choix des localités bénéficiaires sera fait conformément
aux priorités dégagées par la Direction de l’hydraulique où sont envoyées les demandes, a dit le directeur général de l’OFOR, en insistant sur le caractère inédit de ce programme.

Il a rappelé les objectifs généraux de la réforme, qui vise à assurer une alimentation en eau potable en quantité et en qualité aux populations des zones rurales.

Selon lui, l’objectif poursuivi par les associations des usagers des forages (ASUFOR) n’est pas d’amasser des millions, mais de s’inscrire dans cette dynamique au service des populations bénéficiaires.

Les collectivités locales sont au cœur de cette réforme, a
indiqué M. Sakho, qui annonce que le prix de l’eau sera fixé d’autorité par l’État selon des critères tenant compte de plusieurs paramètres économiques et sociaux.

Il a souligné que pour les nouvelles créations, la gestion
ne sera plus assurée par les associations des ASUFOR, mais par des structures regroupant les élus et les populations en attendant l’installation des opérateurs privés à qui cette tâche sera dévolue.

L’expertise locale sera privilégiée pour le choix du personnel d’entretien qui aura un contrat en bonne et due forme lui conférant certains avantages, contrairement à la situation actuelle où il est laissé à la merci des gérants.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15