images

DÉMARRAGE D’UNE SESSION EXTRAORDINAIRE SUR LES ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ ET LE BUDGET ÉLECTORAL

Les députés sénégalais ont entamé ce mercredi une session extraordinaire, pour discuter de deux projets de loi relatifs respectivement à la création, à l’organisation et au fonctionnent des établissements publics de santé et la refonte partielle du budget électoral.

 « Cette séance ouvre une session extraordinaire à la demande du chef de l’Etat par une lettre qu’il m’a adressée, comme le lui permet la constitution du pays », a dit le président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse, à l’ouverture de la session.
M. Niasse souligne que les députés vont travailler sur deux projets de loi  » qui revêtent une certaine urgence et qui ont été examinés par le conseil des ministres ». Il a précisé qu’ »il s’agit des projets relatifs à la création, à l’organisation et au fonctionnent des établissements publics de santé, et la refonte partiel du budget électoral ».
Selon Moustapha Niasse, en vertu de la loi, cette session ne doit pas dépasser deux semaines.
La conférence des présidents va se réunir pour fixer le calendrier des réunions de commissions, examiner les projets de loi, fixer les dates des plénières pour discuter du contenu et passer ensuite à l’adoption.

Voir aussi

sidiki kaba

ME SIDIKI KABA SUR LA MUTINERIE DE REBEUSS “Les responsabilités seront situées et le tueur sera remis à la justice”

Le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, s’est exprimé sur la mutinerie de Rebeuss …