ACTUALITE

Attaques contre le PM- Le Ps défend Dionne et fusille le Pds

  • Date: 9 octobre 2015

Le Parti socialiste est monté au créneau pour défendre le Premier ministre Mahammad Boun Abdallah Dionne dont le Pds exige la démission et celle de son gouvernement. En réalité, le Forum des jeunes socialistes, bien qu’étant «anti-Macky» et «anti-Apr», ne voit pas en quoi la responsabilité du Pm et du régime serait-elle engagée dans la tragédie de Mouna.

Le Ps crie haro sur la politisation de la tragédie de Mouna. Le Forum des jeunes socialistes (Fjs) n’a pas du tout apprécié la sortie du Parti démocratique sénégalais rejetant la faute du drame de Mouna, qui a coûté la vie à plus de 54 pèlerins, sur le dos du gouvernement en exigeant sa démission. Le Fjs s’indigne ainsi profondément de cette attitude «irresponsable» et «indigne» des libéraux. «Cette sortie maladroite, honteuse et irréfléchie des responsables du Pds, prouve à quel point ces derniers manquent de dignité et d’honnêteté  politiques ; ils n’ont par conséquent aucun sens du devoir et de la responsabilité», s’offusque son coordonnateur Abdoulaye Gallo Diao.

Dans un document parcouru par nos soins, le Forum des jeunes socialiste, bien qu’étant «anti-Macky», «anti-Apr», anti «Bby», – Diao persiste et signe :  il ne voit pas une seule seconde en quoi la responsabilité du gouvernement sénégalais serait-elle engagée dans la tragédie de Mouna.

Ainsi, les jeunes socialistes somment-ils les libéraux d’arrêter cette politique «macabre» et «opportuniste».

Pour le Fjs, le seul responsable de ce drame cruel se trouve être le gouvernement saoudien qui, à son avis, vient de commettre un crime contre l’humanité avec préméditation. «Les autorités saoudiennes ont procédé à un rituel satanique de sacrifice humain. Ce n’est nullement un accident mais une conspiration satanique», ressasse Diao, la mort dans l’âme.

L’Arabie Saoudite est le seul «responsable» au sens latin du terme

A l’en croire, cesdites autorités saoudiennes  sont habituées des faits et pour cause. «Déjà en 1990, ce sont plus de 1.400 pèlerins qui meurent asphyxiés dans un tunnel qui était mal ventilé. En janvier 2006, une bousculade sur le site de Mouna provoque la mort de plus de 300 personnes», énumère-t-il. Et cette année, constate-t-il pour le déplorer, des failles dans le dispositif de sécurité sont ainsi notées. Il en veut pour preuve que beaucoup de pays comme l’Iran et le Maroc reprochent aux autorités saoudiennes la fermeture de l’une des voies d’accès au site de lapidation. Sous ce rapport, le Fjs estime qu’il est temps que la Oummah islamique prenne toutes ses responsabilités face à ces dérives criminelles  des autorités saoudiennes récidivistes, en condamnant fermement le gouvernement saoudien pour l’amener à indemniser toutes les familles des victimes. Prenant fait et cause pour le Boss de la Primature, le Fjs exhorte Dionne et son  gouvernement à poursuivre les efforts déjà consentis pour un parfait contrôle de la situation et une meilleure prise en charge des familles des pèlerins sénégalais victimes de cette tragédie.

 Mouhamadou BA

 

 

 

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15