24 novembre, 2014
Accueil » POLITIQUE » DEMISSIONNAIRE DE L’ASSEMBLEE Souleymane Ndéné Ndiaye se prépare pour la présidentielle 2017
DEMISSIONNAIRE DE L’ASSEMBLEE  Souleymane Ndéné Ndiaye se prépare pour la présidentielle 2017

DEMISSIONNAIRE DE L’ASSEMBLEE Souleymane Ndéné Ndiaye se prépare pour la présidentielle 2017

Le député libéral Souleymane Ndéné Ndiaye a rendu hier sa démission du poste de député à l’Assemblée nationale pour convenance personnelle. Le professeur Iba Der Thiam, qui venait juste lui, sur la liste nationale de la Coalition Sopi 2012, va le remplacer.
Il n’est pas du visible depuis la chute du régime où il occupait le poste de premier ministre. Souvent absent des réunions du comité directeur du Pds, il est devenu muet depuis leur fiasco aux précédentes élections de 2012. Hier, l’ancien premier ministre Souleymane Ndéné Ndiaye a envoyé une lettre de démission au président de leur groupe parlementaire Modou Diagne Fada. Le professeur Iba Der Thiam va lui succéder. Cette démission n’est pas une surprise, selon Modou Diagne Fada. « Notre camarade ne se sentait pas à l’aise à l’assemblée nationalen avec des débats houleux et des divergences entre la majorité présidentielle et l’opposition », a-t-il confié. Derrière cette démission, se cache une grande ambition du dernier premier ministre du président Abdoulaye Wade. Le 4 juin dernier, 3 mois après leur chute, Souleymane Ndiaye avait laissé entendre qu’il sera candidat à la présidentielle de 2012, sous ou sans les couleurs de sa formation politique où il joue presque le second rôle, après le parachutage de Oumar Sarr. L’ex-premier ministre est un farouche adversaire de la génération du concret de Karim Wade. Ses détracteurs ont toujours prédit son départ du Pds. Sa démission qui survient après l’échec de la motion de censure que son parti avait déposée à l’assemblée nationale contre l’actuel premier ministre, va donner raison à ses détracteurs qui lui rapproche aussi d’être un pro Macky. Selon des sources bien informées, Me Ndiaye va, dans les prochains mois, lancer un mouvement qui va participer d’abord aux locales 2014 et ensuite à la présidentielle de 2017 pour laquelle il sera candidat. Dans ses stratégies, le samedi 6 juillet à Ziguinchor, Souleymane Ndéné Ndiaye s’est rendu aux cimetières mixtes de Santhiaba où repose Jules François Bocandé. Sans protocole, il s’est confié à la presse, à quelques mètres du tombeau de l’ancien capitaine des lions du Sénégal, pour faire un témoignage. Ensuite, le futur candidat à la présidentielle 2017 a rendu visite à certains de ses anciens amis. Rien n’a filtré de ces visites mais, l’ex-premier ministre n’était pas en terrain inconnu, pour avoir passé une partie de son enfance dans le département d’Oussouye. Sous les feux des enquêtes dans le cadre de l’enrichissement illicite, l’ancien Premier ministre Souleymane Ndéné Ndiaye avait dénoncé la publication des résultats des enquêtes en cours dans la presse.

Ibrahima Khalil DIEME

REWMI QUOTIDIEN