Bassirou Kébé, Pds
Bassirou Kébé, Pds

Dénonciation dans l’affaire des 690 élèves-maîtres

La décision de la Cour suprême d’invalider la décision du ministre de l’Education nationale d’exclure 690 élèves-maîtres pour fraude continue de susciter des réactions dont celle de Bassirou Kébé, responsable politique libéral à Nioro. «Je pense que le gouvernement doit tirer toutes les conséquences et demander au ministre de l’Education de démissionner ou de le démettre parce qu’il a échoué. Mais, il a voulu liquider un adversaire politique (ndlr : Abdoulaye Diatta). Je ne suis pas de leur camp, moi je suis du Pds, mais on a l’impression que c’était plutôt des règlements de comptes politiques», dit-il. Bassirou Kébé qui prenait part à une cérémonie parrainée par Abdoulaye Diatta à Keur-Madiabel estime qu’«on ne peut pas vouloir liquider un adversaire (Laye Diatta) en passant par la liquidation des enfants de ce pays qui ont réussi un concours». A son avis, si la Cour suprême invalide la décision, «il faut d’abord que ces enfants-là soient rétablis dans leurs droits et ça c’est avant la rentrée des classes. Deuxièmement, le ministre de l’Education doit rendre le tablier».

Dans cette même dynamique, les proches d’Abdoulaye Diatta à Keur-Madiabel appellent le chef de l’Etat à rétablir leur mentor dans ses droits. «Maintenant, les élèves-maîtres sont rétablis dans leurs droits, ce que nous demandons, c’est le rétablissement de Laye Diatta dans ses droits ou laver sa peau parce que partout au niveau national, les gens parlent de Laye Diatta, or ici au niveau du département, on sait qui est Laye Diatta. Donc, le Président Macky Sall doit le rétablir dans ses droits», réclame, Boly Bèye. Selon lui, l’affaire est claire est purement politique. «Serigne Mbaye Thiam est de Keur-Madiabel, nous sommes de Keur-Madiabel, on se rappelle très bien ici lors d’une finale au stade, il a déclaré devant tout le monde : « suma neexee ma daxë Laye Diatta (je peux virer Laye Diatta si je le veux)». Donc, il était sur la voie, il l’a promis et il l’a fait. Or, on sait ce que Laye Diatta a fait ici au niveau de la commune de Keur-Madiabel et du département de Nioro, il (Serigne Mbaye Thiam) n’a pas fait le tiers du tiers», ajoute Boly Bèye, proche de Laye Diatta.

Voir aussi

telechargement-2

FINANCEMENTS DES FEMMES DE L’ÉMERGENCE L’Assemblée nationale adoube Moustapha Diop

  La démarche charrie beaucoup de commentaires de la part de ceux qui y voient …