Accueil / ACTUALITES / Déprisonnalisation de la presse: Le Cored sera de la partie

Déprisonnalisation de la presse: Le Cored sera de la partie

Le code de la presse  va être soumis à l’assemblée nationale avec des réaménagements touchant notamment la dépénalisation des délits de presse d’après Alioune Dramé directeur de la communication. Le  le Comité d’Observation des Règles d’Ethique et de Déontologie (CORED)  se dit prêt à accepter ses modifications. Joint au télephone par nos confrères de la radio   rewmi fm,  Bakary Domingo Mané pense que la  question de la déprisonnalisation éclipse d’autres points. « La plupart des associations de presse à l’exception  du synpics avait tenu un séminaire   au cour duquel on a décidé de dire à l’opinion. Aujourd’hui s’il y’a un problème pour voter le code la presse,  ce n’est pas au niveau des associations  de presse.Dans tous les cas on a eu à travailler avec la commission scientifique ».  Poursuivant dans ses propos le journaliste  fait savoir qu’à  l’issu du travail, le gouvernement s’en est approprié.Donc,  il connait les procédures à adopter. « Aujourd’hui tous ce que nous voulons c’est que si la déprisonnalisatiion de la presse  peut éclipser l’essentiel   des points qui constitue des réponses  que rencontre le secteur de la presse on a pas pas de problème à ce niveau. Si on décide d’aller dans ce sens  le Cored sera de la partie » a t-il fait savoir au bout du fil.

Rewmi.com/FBF

Share This:

À voir aussi

Bamba Fall arrête deux jeunes de Matam avec des cartes d’identité

Ceux qui doutaient de la déclaration du maire de la Médina qui accusait les autorités …

Retrait des cartes d’électeurs : le ministre de l’intérieur a pris  » d’importantes mesures nouvelles »

Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique a annoncé vendredi avoir pris « d’importantes …