Accueil / Uncategorized / Dernier classement Fifa de mai : Le Sénégal remonte à la 29e place

Dernier classement Fifa de mai : Le Sénégal remonte à la 29e place

C’est un grand bond en avant qu’a réalisé l’équipe nationale du Sénégal au dernier classement mondial de la Fédération internationale de football association (Fifa). De la 40e place qu’ils occupaient au classement Fifa publié en avril dernier, les ‘Lions’ du Sénégal remontent jusqu’à la 29e place.

Source: Walfadjri
En attendant Tanzanie – Sénégal du 2 juin prochain à Mwanza, la bonne nouvelle chez les ‘Lions’ est venue de la Fédération internationale de football association (Fifa). En effet, au classement de cette instance dirigeante du football mondial publié avant-hier, l’équipe nationale de football du Sénégal qui doit faire face aux ‘Taïfa Stars’ de la Tanzanie le 2 juin prochain, passe de la 40e à la 29e place.

Les ‘Lions’ ont fait un progrès de six points par rapport au dernier classement Fifa publié en avril dernier. Toutefois, le Sénégal garde encore la 6e place au niveau continental où le Cameroun continue à occuper la première place africaine (13e mondiale). Il est suivi de la Côte d’Ivoire (25e), du Nigeria (27e), du Ghana (26e), de l’Egypte (28e). La Tanzanie, prochaine adversaire du Sénégal en éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (Can 2008), est tout à fait au bas de ce tableau où elle pointe à la 117e place.

Dans cette nouvelle édition du classement Fifa, l’Italie confirme sa première place alors que l’Argentine qui occupait la 2e place, recule pour descendre à la 3e, moins 1. Elle donne l’avantage au Brésil qui passe à la 2e, avec plus 1. A part cela, aucun autre changement n’est à noter dans le Top 10 du fait du peu de matches internationaux disputés au cours de la période prise en compte, c’est-à-dire d’avril en mai.

A l’exception de l’Argentine, tous les leaders continentaux, à savoir l’Italie (1e), le Cameroun (13e), le Mexique (20e), l’Iran (41e) et la Nouvelle-Zélande (127e), sont parvenus à maintenir leur position et restent les meilleures équipes de leurs confédérations respectives.

En outre, la République démocratique du Congo (Rdc) (61e, plus 23) réalise la meilleure progression du mois dans ce classement Fifa, grâce à sa victoire (2 – 0) réussie devant l’Ethiopie lors de son dernier match de qualification pour la Coupe d’Afrique des Nations 2008. Cette victoire lui a rapporté de nombreux points, lui permettant ainsi de gagner plusieurs places dans le classement Fifa.

En Europe, grâce à ses remarquables performances au cours de ces derniers mois, l’Ecosse (14e, plus 5) atteint sa meilleure position depuis l’introduction du classement mondial en 1993. Quant à la Pologne (18e, plus 3) et la Suède (22e, plus 2), elles progressent légèrement, à l’inverse du Chili (43e, moins 6) qui continue à reculer à cause de ses mauvais résultats.

Dans la course au titre de ‘meilleure progression de l’Année’, qui s’appuie sur le nombre de points engrangés au cours de l’année, il semble que la République d’Irlande (plus 169 points) soit la mieux placée devant l’Irlande du Nord et le Costa Rica (chacun plus 117 points).

En publiant ce dernier classement Fifa de mai, l’instance dirigeante du football mondial en a profité pour expliquer le mode de calcul très élaboré fait à cet effet et qui prend en compte un certain nombre de critères. En résumé, on note que pour chaque match, le nombre de points d’une équipe est calculé comme suite : points acquis en cas de victoire, match nul ou défaite. D’autres points sont aussi comptabilisés pour le nombre de buts marqués.

Et enfin, d’autres sont soustraits en fonction du nombre de buts encaissés…, explique-t-on sur le site de la Fifa. Dans lequel, on note également qu’on ne tient, à présent, compte que des quatre dernières années, non des huit comme précédemment établi.

Dans le même temps, on souligne que tous les autres facteurs (résultat et importance du match, valeur de l’adversaire, valeur de la région, nombre de matches pris en compte) ont été testés et analysés, et parfois entièrement revus. Au final, deux éléments ne rentreront plus en considération dans l’établissement du classement : ‘les buts marqués et l’avantage du terrain’, fait-on savoir du côté de la Fifa.


À voir aussi

Jugement d’Assane Diouf: Les Etats-Unis pressent le Sénégal

En détention depuis novembre 2017, Assane Diouf n’est pas toujours jugé. Une situation qui inquiète …

Ziguinchor après la pluie : Poubelles et ordures ménagères envahissent les rues

Des pluies fortes s’abattent depuis quelques jours à Ziguinchor. Poubelles et ordures ménagères ont fini …