People

Derrière la mort du fils aîné de l’émir de Dubaï, les secrets du monde d’excès des princes du Golfe

  • Date: 29 septembre 2015

Devant des palaces tels que le Dorchester, le Claridge, ou Harrods, il est commun de voir des bolides personnalisés, affrétés en avion pour près de 50 000 euros.

Vendredi 18 septembre, Rashid est décédé d’une crise cardiaque à l’âge de 34 ans, selon le communiqué officiel. A Dubaï, un deuil national de trois jours a été décrété. Pendant plusieurs années, le sulfureux prince Rashid, connu pour son amour des chevaux de courses, des voitures de luxe et des femmes, a écopé d’une réputation de drogué et d’obsédé sexuel.

Aux Emirats, sa mort a été présentée de manière très officielle, mais en Occident, son décès a levé le voile sur le monde très secret des « Playboys arabes » qui s’échappent chaque été de la chaleur du Moyen-Orient, et dépensent sans compter dans de nombreux pays occidentaux.

Le comportement débridé de ces jeunes princes arabes a récemment débouché sur un autre scandale, avec le cas du prince Abdulaziz Al-Saud, accusé d’agressions sexuelles. Quelques semaines plus tôt, le Sheikh qatari Khalid bin Hamad al-Thani avait quitté précipitamment les Etats-Unis, après avoir été soupçonné de conduire sa Ferrari jaune dans Los Angeles sous l’emprise de drogues.

Si ce comportement peut choquer les citoyens outre-Atlantique, à Londres, les habitants sont généralement habitués à ces nouveaux visiteurs. L’afflux de jeunes millionnaires issus des pétromonarchies est presque devenu un rituel estival dans la capitale britannique. Devant des palaces tels que le Dorchester, le Claridge, ou Harrods, il est commun de voir des bolides personnalisés, affrétés en avion pour près de 50 000 euros. (…) lire la suite sur Atlantico

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15