ACTUALITE

DES ANTICANCÉREUX SERONT MIS SUR LE MARCHÉ NATIONAL À PARTIR DE LUNDI (MINISTÈRE)

  • Date: 25 décembre 2015

Le ministère de la Santé et de l’Action sociale va, de concert avec la Pharmacie nationale d’approvisionnement (PNA), organiser, lundi à 16h, une cérémonie officielle marquant « l’introduction des médicaments anticancéreux dans le circuit public », selon un communiqué reçu à l’APS.

La cérémonie se tiendra dans les locaux du ministère. Elle sera présidée par la ministre de la Santé et de l’Action sociale, Awa Marie Coll Seck.

« Des partenaires techniques et financiers » du ministère et des représentants d’ »associations de malades » vont y participer.

Les médicaments anticancéreux seront vendus « à des prix très accessibles », selon le communiqué reçu du service de communication du département de la Santé et de l’Action sociale.

Le texte précise que « la PNA a signé des conventions avec les directeurs d’hôpital, en vue de la mise à disposition des médicaments anticancéreux ».

« Conformément à sa mission de service public, la PNA a mis dans son portefeuille neufs produits anticancéreux. Aujourd’hui, la distribution des anticancéreux est désormais effective dans certaines structures sanitaires, dont l’Hôpital général de Grand-Yoff, le Centre hospitalier universitaire de Fann, l’Hôpital Principal et l’Hôpital Aristide-Le-Dantec », situés tous à Dakar, indique le ministère.

Il ajoute que « pour rendre ce système pérenne, la PNA a signé des conventions avec les hôpitaux ciblés et ambitionne d’élargir la gamme de produits ».

Le communiqué signale que la lutte contre les maladies non transmissibles ou chroniques, une catégorie comprenant les cancers, « constitue une priorité pour le ministère de la Santé et de l’Action sociale ». « Les cancers constituent l’une des principales causes de morbidité et de mortalité dans le monde. »

« En 2012, on comptait dans le monde approximativement 14 millions de nouveaux cas et 8,2 millions de décès » causés par les cancers, « d’où l’attention particulière accordée à ces affections par les autorités de notre pays », poursuit le texte.

Il rappelle que « l’année 2015 a été déclarée celle du cancer par le professeur Awa Marie Coll Seck », ce qui « témoigne de la grande importance qu’attachent les autorités gouvernementales à cette grave maladie ».

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15