Accueil / CULTURE / Des artistes sénégalais privés de visas pour la France

Des artistes sénégalais privés de visas pour la France

Le festival Afrikabidon, qui se tient du 19 juillet au 12 août à Bidon, près de Montélimar, en Ardèche, pourrait voir sa programmation bousculée par une affaire de visas. Certains artistes et artisans sénégalais, dont la présence à Bidon est destinée à encadrer et informer les touristes, se sont vus refuser leur visa par le consulat de France à Dakar. Selon le site internet du festival, le motif retenu a été « l’absence de garanties économiques », alors que la direction du festival avait respecté toutes les formalités nécessaires à la venue en France de huit artistes et artisans de Casamance. Seuls deux d’entre eux ont obtenu leur visa.

« Indigents »

L’organisation du festival cite notamment des propos tenus à l’ambassade de France au Sénégal : les invités seraient de « quasi-indigents » et leur talent serait « celui d’un enfant de quatre ans ». Geneviève Lancu, consul général, a rejeté ces accusations « qui ne correspondent pas à la réalité », tout en admettant des « malentendus regrettables ».

Le festival accueille une centaine d’invités, dont les plus connus sont Ismaël Lo et Tiken Jah Fakoly, venus de huit pays autour du Sahel. Des spectacles sont proposés mais également des ateliers d’artisanat, des séances de cinéma et des débats. Les bénéfices servent à financer des projets en Afrique. Les organisateurs ont signalé que seule l’ambassade du Sénégal a posé problème pour l’obtention de visas.


À voir aussi

Maroc-Sénégal Farssi immortalise les relations historiques entre les deux pays

Professeur titulaire à l’Ecole supérieure polytechnique de Dakar,  Sidi Mohamed Farssi vient de publier un …

«Le réveil des lions» Laye ‘’Ananas’’ dédie une fresque aux Gaindés du Foot

La compagnie de danse, « Lions of Africa », dirigée par Abdoulaye Dieng dit Laye Ananas, a …