Accueil / International / Des cookies macabres

Des cookies macabres

Les aveux de la lycéenne sont dignes du scénario d’un film hollywoodien consacré aux mystères de la magie noire.

Face aux agents de la police de Davis en Californie, la lycéenne a affirmé avoir confectionné des cookies en incorporant les cendres de son grand-père à la recette.

Après analyse, les dires de la jeune fille sont malheureusement confirmés car en plus d’avoir confectionné ses cookies avec les cendres de son grand-père, elle les a distribués à ses amis le 4 octobre à la Da Vinci Charter Academy.

Au moins neuf lycéens au total auraient mangé les cookies macabres selon l’officier Paul Doroshov, cité par des médias locaux.

Certains élèves ignoraient la présence de cendres humaines dans les cookies au sucre mais d’autres « étaient prévenus et les ont quand même consommés », a-t-il déploré, jugeant l’affaire sérieuse.

Un des lycéens concernés, Andy Knox, a expliqué à la télévision locale qu’une fille de sa classe lui avait offert un gâteau en lui disant qu’il contenait un « ingrédient spécial » mais qu’il avait pensé à du cannabis.

Si les policiers ont ouvert une enquête pour tenter de déterminer comment qualifier les faits juridiquement, un responsable du lycée cité par le Los Angeles Times a assuré que les élèves concernés ne couraient aucun risque sanitaire.

À voir aussi

Le choléra fait plus de 800 morts en RDC

Le choléra a déjà fait 857 décès depuis le début de l’année en République démocratiques …

Nigeria: 328 morts de méningite

Trois cent vingt-huit personnes sont décédées ces cinq derniers mois d’une épidémie de méningite qui …