People

Des documents « sombres et effrayants » retrouvés chez Michael Jackson

  • Date: 22 juin 2016

Cela fait maintenant sept ans que le roi de la pop, Michael Jackson, est décédé. Un rapport de police, lié à une perquisition dans la propriété du chanteur en 2003, ternit l’image de l’artiste en soulignant son goût pour les enfants, le morbide et la pornographie.

Le site Radar Online, spécialisé dans les célébrités, a publié des extraits d’un rapport contenant de nombreux détails sur les livres, revues et documents saisis chez le chanteur, à Neverland (Californie). Cette perquisition avait eu lieu alors que la star était accusée d’agression sexuelle, avant d’être acquittée en 2005 lors d’un procès qui aura duré plus de 14 semaines.

Des pièces accablantes

Mises en scène sado-masochistes, tortures d’animaux, images pornographiques de jeunes adultes, photos à caractère morbide… Le site américain a mis en ligne une série de pièces recueillies par les policiers qui illustrent un peu plus les penchants malsains de l’artiste. Ces éléments attesteraient de la culpabilité du chanteur, qui a toujours plaidé son innocence quant aux allégations d’attouchements sexuels sur mineur dont il faisait l’objet quand il était encore en vie.

Les enquêteurs auraient ainsi trouvé sur des “images et vidéos très sombres et effrayantes d’hommes, de femmes, de petits garçons et de petites filles dans des positions perverses”, rapporte Radar Online. Des clichés de ses propres neveux “légèrement vêtus” auraient également été récupérés par les autorités.

Il  avait “un appétit pour le sexe malsain » 

“Les documents retrouvés par le chef de la police de Santa Barbara dressent un portrait terrifiant de Michael Jackson. Ils le montrent comme un prédateur malade, qui faisait usage d’images “gores”, sanglantes et sexuellement explicites de sacrifices d’animaux et d’actes sexuels entre adultes pour asservir des gamins à sa propre volonté”, a raconté un enquêteur à Radar Online. “Il possédait aussi des clichés répugnants et absolument choquants de torture d’enfants nus, de bondage féminin et de sadomasochisme (…) Michael Jackson avait vraiment un appétit pour le sexe malsain”, a-t-il ajouté.

Avant sa mort le 25 juin 2009, Michael Jackson aurait, toujours selon le journal américain, acheté le silence des familles de victimes. Il aurait déboursé pas moins de 200 millions de dollars (plus de 195 millions d’euros) pour qu’elles se taisent.

Michael Jackson “reste innocent”

Ceux qui gèrent le patrimoine du chanteur pour le compte de ses ayants-droits ont vivement réagi, affirmant que cet article survenait au moment de l’anniversaire de sa mort le 25 juin. “Ceux qui continuent d’attirer des clics internet racoleurs en exploitant honteusement Michael ignorent le fait qu’il a été acquitté par un jury en 2005 de chacun des 14 chefs d’accusations salaces qui avaient été portés contre lui lors d’une chasse aux sorcières infructueuse”, peut-on lire dans le communiqué. “Michael reste aussi innocent de ces accusations infamantes dans la mort que lorsqu’il était en vie, même s’il n’est plus là pour se défendre. Assez”, conclut-il.

Auteur: AFP via Yahoo.com – Yahoo

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15