Accueil / SOCIETE / Des enfants de Grand Yoff interprètent «Kirikou et la sorcière»

Des enfants de Grand Yoff interprètent «Kirikou et la sorcière»

A l’occasion de la célébration du 20e anniversaire de sa présence au Sénégal, dans le quartier de Grand-Yoff (Dakar), l’association Point-Cœur Sainte Monique de Dakar va monter sur les planches du théâtre national Daniel Sorano avec trente deux d’entre eux, pour présenter une pièce de théâtre sur le film de Michel Ocelot «Kirikou et la sorcière», le 22 septembre 2013, à 17h30. C’est grâce à leur amitié avec Point-Cœur que ces enfants de Grand-Yoff interprèteront les aventures du fameux petit africain. Ce film sera projeté à l’Institut français, le 18 septembre à 16h00 en présence de Points-Cœur et de ses enfants.

Points-Cœur est une communauté nouvelle catholique fondée en 1990 par un prêtre français dans le but d’envoyer de jeunes volontaires vivre une vie de communauté, de prière et d’amitié dans les lieux de souffrance. Son charisme s’enracine dans la compassion de Marie qui «se tenait là, au pied de la croix» (Jn 19, 25). La première communauté de volontaires de l’association s’est installée à Grand-Yoff en mars 1993, accueillie par le Cardinal Hyacinthe Thiandoum. Les Points-cœur sont un peu partout dans le monde. On en compte actuellement une trentaine répartie sur tous les continents. Les volontaires s’engagent pendant un ou deux ans à chercher Dieu dans la prière (prière des Heures, adoration quotidienne, chapelet, messe) et à aller à la rencontre de ceux qui souffrent en leur proposant l’amitié, la présence d’une amitié qui console. L’association n’accomplit pas un « programme de développement » spécifique, mais elle s’attache à regarder chaque enfant, chaque personne avec amour et à cheminer avec ceux qui se laissent toucher le cœur. Il y a une fraternité sacerdotale qui compte une trentaine de prêtres, des consacrés laïcs, et des sœurs religieuses.


À voir aussi

Accident sur l’axe Dahra-Louga Un mort et 06 blessés graves

La route a encore tué dans le département de Linguère. Hier, vers les coups de …

Hivernage Des oiseaux granivores ravagent les champs à Linguère

Plusieurs localités du Djoloff sont dans l’inquiétude. En effet, des oiseaux granivores sèment, depuis trois …