Accueil / ACTUALITES / Des libéraux soutiennent la succession de Wade par son fils, Karim

Des libéraux soutiennent la succession de Wade par son fils, Karim

Dans le communiqué qu’elle nous a fait parvenir hier, la Perspective libérale et citoyenne/Saxal Ngor (Plc-Sn) a abordé entre autres questions, celle liée à Karim Wade et à la succession supposée de celui-ci à son père le président Abdoulaye Wade. Cette structure du Pds s’est ainsi insurgée contre ceux qui dénient « ce droit » à Wade-fils, au seul prétexte qu’il est le fils du président.

Source : Le Matin
« Ceux qui dénient à Karim Wade le droit de briguer la présidence sous le prétexte qu’il est fils de président, sont porteurs d’une idée dangereuse qui ne saurait trouver de lit fertile dans le débat démocratique ».

La déclaration est de la Perspective libérale et citoyenne/Saxal ngor (Plc-Sn). Elle est contenue dans le communiqué que cette structure du Pds nous a fait parvenir hier. Pour dire qu’ »au regard de l’engagement des Sénégalais à ses côtés, le président a le devoir et la responsabilité de préparer un dauphin ». Cependant, pour ces libéraux, « la succession aussi bien au sein du parti qu’à la tête de l’Etat doit obéir aux règles éthiques et juridiques en vigueur ».

Cette sortie de la Plc-Sn s’appuie est sur le fait qu’ »au lendemain de la présidentielle, un débat sur la succession du président Wade a été alimenté sur fond de spéculations ». Tout compte fait, les « frères » de Maïssa Touré trouvent « inacceptable que des luttes de succession se déclenchent dans le parti et l’entourage du président au risque de saper les actions de développement de ce dernier ».

Abordant la question du boycott des législatives décidé par une partie de l’opposition, la Plc-sn a considéré que, « le boycott des élections législatives ne peut trouver d’échos au sein des populations pour la raison simple que ceux qui les y invitent ont refusé de reconnaître leur volonté ». Quant à leur leader Abdoulaye Wade, les frères de M. Touré le trouve être « l’un des plus grands leaders politiques de notre jeune Nation ». Et c’est pour cela qu’ils ont lancé un appel « aux Sénégalais et particulièrement à la coalition Sopi 2007 à se maintenir dans le cours positif de l’histoire ».


À voir aussi

(Vidéo) Usa : Voici la femme qui aurait tué le Sénégalais Cheikh Abdou Lô

Une femme accusée d’un coup mortel à West Price Hill a comparu devant le tribunal. …

Exclusif/ Nafissatou Diallo refuse de louer son immeuble à des Sénégalais

Nafissatou Diallo, l’ex-femme de chambre qui avait accusé Dominique Stauss-Kahn d’agression sexuelle en 2011 refait …