Accueil / ACTUALITES / DES NIGÉRIANS EXPULSÉS DE LÉOPOLD SENGHOR APRÈS AVOIR EXHIBÉ LE DRAPAU DU BIAFRA

DES NIGÉRIANS EXPULSÉS DE LÉOPOLD SENGHOR APRÈS AVOIR EXHIBÉ LE DRAPAU DU BIAFRA

(APS) – Des ressortissants nigérians établis au Sénégal, ont été expulsés des gradins du stade Léopold Sédar Senghor de Dakar, samedi, pour avoir exhibé pendant des minutes le drapeau des indépendantistes du Biafra, un État sécessionniste de 1967 à 1970, situé dans la partie sud-est du Nigeria, a constaté l’APS.

Venus supporter l’équipe nationale du moins de 23 ans du Nigeria, face l’Algérie, en match comptant pour la troisième journée de la poule B de la Coupe d’Afrique des nations des moins de 23 ans (CAN U23), quelques ressortissants du Biaffra se sont signalés par cet acte militant.

 Profitant de la présence des médias au Stade Léopold Sédar Senghor, ils ont hissé le drapeau du Biafra, éphémère Etat sécessionniste du même nom.
Habillés de tee-shirts présentant également des insignes du Biafra, ils ont envahi l’aile gauche de la tribune découverte, pour y exhiber le drapeau du Biafra à côté de celui du Nigéria.
 Ils ont un peu plus tard affiché un grand drapeau avant d’exhiber des affiches militant pour l’autonomie de cette partie du Nigéria.
Devant cette situation, le vice-président de la Fédération sénégalaise de football (FSF) Amadou Kane, en chargé de l’organisation, et les responsables de la sécurité ont réagi en faisant arracher drapeaux et affiches et en expulsant les supporteurs concernés.

À voir aussi

Anniversaire du Pdt du Meds, prix Nelson Mandela du Meilleur entrepreneur, Homme de l’année 2017 Mbagnick Diop, ‘’un trésor public’’ à l’honneur !

Le Président du Meds a célébré, hier, et son Prix Nelson Mandela du Meilleur Entrepreneur, …

ECHAUFFOUREES A L’UCAD Une grenade met le feu dans un pavillon

L’université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad) a été hier le théâtre de violents affrontements. …