Accueil / POLITIQUE / Des véhicules offerts aux 322 Pcr : Le Pds cherche à débaucher les élus locaux de l’opposition

Des véhicules offerts aux 322 Pcr : Le Pds cherche à débaucher les élus locaux de l’opposition

La campagne électorale démarre bien pour Macky Sall, la tête de liste de la Coalition Sopi dont l’une des missions est de donner une forte majorité parlementaire à Me Wade. En plus d’avoir prolongé leur mandat arrivé à terme, le chef de l’Etat va remettre aujourd’hui 322 véhicules aux présidents de communautés rurales. 322 raisons de se battre aux côtés de Macky Sall pour certains et de rejoindre les rangs du Pds pour d’autres.
Comme annoncé depuis un an, le chef de l’Etat va offrir des véhicules aux présidents de communautés rurales. Et c’est Me Wade en personne qui procédera ce jeudi, au Palais de la République, à la remise officielle des 322 véhicules aux élus locaux en présence du Premier ministre et par ailleurs tête de liste de la coalition Sopi aux législatives et du ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Me Ousmane Ngom. Les députés de l’Assemblée nationale et les 322 présidents de communautés rurales sont, également, conviés à la cérémonie.

Mais au-delà du geste hautement salué par le président Alé Lô comme traduisant ‘la volonté du chef de l’Etat de mettre les Pcr dans les meilleures conditions pour exercer leurs missions’, cet acte ne peut manquer d’être perçu comme une manière de ferrer ces élus locaux à l’hameçon libéral. Et ce cadeau du chef de l’Etat fera très mal dans les rangs des partis de l’opposition où les présidents de communautés rurales qui s’en réclament encore, risquent définitivement de revenir à de meilleurs sentiments espérant être reconduits avec leurs privilèges. Surtout quand ils se rendent à l’idée de ne pas pouvoir espérer obtenir un mandat électif pendant cinq ans avec le boycott d’une bonne frange de l’opposition. Des élus locaux qui, cerise sur le gâteau, ont vu leur mandat prorogé.

C’est exactement dans ce cadre qu’un analyste politique nous confiait il y a quelques mois que ‘ce n’est pas un hasard si Me Wade a décidé d’octroyer des véhicules aux présidents de communautés rurales. Au nombre de 322, ils sont tous des relais importants qui sont en contact direct avec les électeurs des profondeurs du pays. Avec ce don, on peut même se passer d’une campagne électorale, les relais étant déjà sur place et suffisamment motivés’.

Outre cet appât sur lequel il n’est pas facile de cracher, le pouvoir se servira du prétexte de la mise en place du Sénat et le renouvellement du Craes pour achever définitivement le démantèlement de l’opposition dont la saignée s’intensifie de jour en jour. Et Macky Sall, la tête de liste de la coalition Sopi, n’a pas manqué de le souligner, mardi dernier, à l’occasion de l’installation de son directoire de campagne, que ‘l’investiture pour nous, c’était le Parlement. Ceux qui ne figurent pas sur la liste, pourront avoir des perspectives à d’autres postes au Sénat, au Craes après les élections législatives’, avait-il promis. Une manière de contenir les frustrations dans les rangs du Pds et de ses alliés, mais également un appel du pied aux opposants qui hésitent entre rejoindre le Pds et rester dans l’opposition pour cinq ans de galère.


À voir aussi

Sonko à Rebeuss

Ousmane Sonko a rendu visite, ce lundi, à Khalifa Sall, emprisonné dans le cadre de …

Decroix alerte : «Macky Sall va créer des problèmes dans le pays»

Le député Mamadou Diop Decroix, secrétaire général d’AJ/Pads, alerte et donne les raisons de la …