Accueil / Education / Désavoué par la Cour suprême, le ministère de l’éducation réagit

Désavoué par la Cour suprême, le ministère de l’éducation réagit

Le ministère de l’éducation nationale ne s’avoue pas vaincu. Désavoué par la Cour suprême dans l’affaire de l’exclusion des 690 élèves-maîtres accusés d’avoir intégré le système de manière frauduleuse, les proches de Serigne Mbaye Thiam comptent interjeter appel de la décision rendu par la Cour suprême. Dans les colonnes du Quotidien, le directeur de la Formation et de la Communication dudit ministère, dit attendre de recevoir la notification de l’arrêt de la Cour suprême. »S’il y a possibilité de recours, nous y procéderons avec l’aide de l’agent judiciaire de l’Etat. Nous avions pris cette décision pour avoir un système de qualité », avance Mohamed Diagne, qui explique. « On aurait dû procéder d’une autre manière pour les exclure. Mais force restera à la loi, nous empêcherons aux gens qui n’ont aucun niveau d’intégrer le système. Il y a des gens qui ont fait 150 fautes pour une dictée, ce ne sont pas des choses qu’on peut laisser passer. Des gens comme ça ne sont pas à la hauteur », se défend Mohamed Diagne.

Rewmi.com/FBF

À voir aussi

Les concertations partenariales, « un mécanisme de dialogue social permanent » ( Présidente Hcds)

Les concertations partenariales annuelles constituent « un mécanisme de dialogue social permanent » entre le ministère de l’Education …

 » Un climat social apaisé, une condition de la réussite du Pse » (ministre)

Un climat social apaisé est « une condition » de la réussite du Plan Sénégal émergent (PSE), …