Accueil / ECONOMIE / « Destination Sénégal » Mame Mbaye Niang tend la main aux professionnels des médias

« Destination Sénégal » Mame Mbaye Niang tend la main aux professionnels des médias

L’Agence sénégalaise de Promotion touristique (ASPT), en partenariat avec le SYNPICS, a organisé hier à Dakar le premier séminaire de la « Destination Sénégal » dédié à la presse nationale.

« L’importance du traitement de l’information sur l’image de la Destination Sénégal ». Tel est le thème de la rencontre entre les membres de l’Agence sénégalaise de Promotion touristique (ASPT) et les  journalistes. Ce fit une occasion saisie par le Ministre du Tourisme, Mame Mbaye Niang, pour répertorier les maux du tourisme au Sénégal.  Parmi eux, on peut citer, entre autres, Ebola, et récemment  les  fausses alertes d’attentat. « A un moment donné, nous assistons à des alertes sécuritaires dans notre pays qui créent  la  sensation  et qui font peur »,  a dit  l’ancien Ministre de la Jeunesse.  « Ces pays qui diffusent ces alertes reçoivent des menaces plus accentuées chez eux.  Pourtant, ils gèrent avec leur presse nationale pour ne pas gêner  l’évolution de leur économie », s’est offusqué le Mama Mbaye Niang. Sous ce rapport, dira-t-il,  le ministère, à travers ses démembrements, tend solennellement la main aux professionnels des médias afin de faire un bloc pour faire face aux  difficultés conjoncturelles diverses du secteur, mais aussi servir la cause du tourisme national dans un élan de solidarité et patriotisme.  « Je vous  invite à  nous accompagner  par  l’information de qualité et la communication constructive pour la promotion de la destination Sénégal et la vulgarisation de nos actions »,  s’est adressé Mame Mbaye à l’endroit de la presse. Et de poursuivre : « dans un pays en construction comme le nôtre, un pays  aux immenses potentialités  inexploitées, votre rôle est aussi de nous aider à relever les défis et d’être attentifs à la préservation de l’image du Sénégal ».

Ainsi, le Ministre a laissé entendre qu’il reste ouvert aux critiques pour améliorer les procédures d’approches, revoir leur façon de faire, etc. Sur ce, il a demandé à ses services de prendre des dispositions pour informer vrai. « Je pense qu’ensemble, nous pouvons  relever ces défis car notre pays est aujourd’hui en train de  se repositionner sur le plan économique, culturel et particulièrement sur le tourisme »,  a soutenu le Ministre du Tourisme. A l’en croire, le tourisme constitue une des priorités du PSE. 25% du financement du plan Sénégal émergent ont  été bouclés par des investissements dans  le secteur touristique. Pour sa part, Mouhamadou Bamba Mbow, Directeur général de l’Agence sénégalaise de promotion touristique, attend des journalistes de l’information de qualité mais aussi  patriotique. « Nous voulons faire un bloc avec la presse nationale afin de vendre la Destination Sénégal à l’étranger », a-t-il souligné.

Cette rencontre avec la presse avait pour objectif de vulgariser la mission et les services de l’ASPT, de sensibiliser les médias sur leur  rôle dans  la  promotion  touristique, de créer et d’animer un réseau dédié à la promotion touristique.

Zachari BADJI

À voir aussi

Touba : 5.000 lampadaires pour illuminer la ville sainte

Dans certaines rues de Touba, il n’y a pas même d’éclairage public, les lampadaires ne …

Prix du ciment: Le ministre du Commerce annule la hausse

« Le ministre du Commerce, du Secteur informel, de la Consommation, et des PME a décidé …